Search
vendredi 3 avr 2020
  • :
  • :

Parc à thèmes : Cédric Haxaire propose son alternative

image_pdfimage_print
Credit ITG LCT

Credit ITG LCT

Il y a quelques jours une conférence de presse s’est déroulée à Capavenir Vosges concernant le projet de parc à thèmes sur l’ancien site de la BTT. Cédric Haxaire, candidat aux élections municipales a annoncé qu’il ne souhaitait pas que ce parc sur les contes et légendes voit le jour. A la place, il propose une alternative : « Aviots terre d’avenir ». 

La zone des Aviots représente à ce jour un espace foncier de 47 ha. Suite à l’annonce de la création en 2023 d’un parc à thèmes sur les contes et légendes par le propriétaire de l’ancien site de la BTT, Alain Thirion, Cédric Haxaire a souhaité réagir. Il demande qu’un débat public soit organisé afin d’en discuter.

« Il apparaît qu’un projet de parc à thème nous apparaît totalement en décalage avec les besoins exprimés par notre population. Dans une commune disposant notamment de 600 personnes qui sont contraintes de vivre du RSA, de 800 chômeurs (taux de chômage des jeunes de 15-24 ans à 40%), de la perte de 500 emplois en seulement quelques années, de plus de 300 habitants perdus en moins de 10 ans (dont 500 de 0 à 30 ans), oui il faut rebooster l’attractivité de notre territoire ! » explique le candidat aux élections municipales qui précise que le projet de parc à thèmes soutenu par le maire, Dominique Momon, n’est pas idéal.

Peu d’emplois et trop précaires

« Compte tenu de l’espace consommé (minimum 15 hectares), les emplois créés sont insuffisants et trop précaires. Des investisseurs déjà présents sur place sont prêts à s’investir et à développer leurs activités. Nous ne souhaitons pas leur départ contrairement aux plans de la Ville. » explique-t-il.

« Les impacts négatifs nous semblent plus évidents. Circulation laborieuse avec des flux cumulés aux mêmes moments (une seule entrée), bilan carbone des déplacements, projet consumériste en décalage avec les valeurs de retour à l’essentiel… » poursuit-il.

Le projet « Aviots Terre d’Avenir »

Pour Cédric Haxaire, le site des aviots peut être un atout pour apporter un souffle nouveau à la ville de Capavenir Vosges. Il défend le projet « Aviots Terre d’Avenir ».

« S’il dispose de contraintes qui nous semblent minimisées par la Municipalité (exemple de la pollution) c’est une zone particulièrement bien située. » commente le candidat qui pense que la Zone des Aviots ne se résume pas aux friches BTT sur ses 47 ha. Son projet s’appuie sur le développement économique des industriels, mais aussi la formation et la transition écologique sur le site encore « très pollué ». En effet, selon une étude technique du site BTT de Thaon livrée en septembre 2015, on note « une pollution une forte suspicion de présence d’amiante dans les bâtiments, de pollution automobile, de Pollutions liées à des présences de cuves à fioul, de pollutions liées à des machines et process industriels ».

C.K.N.

 




Une réaction sur “Parc à thèmes : Cédric Haxaire propose son alternative

  1. Cesar

    En voyant et en entendant votre audition sur via vosges je ne peux qu’en rire en écoutant vos propos de vouloir promettre de l’emploi sur notre commune de 350 postes mais où étiez vous et surtout qu’avez vous fait pendant la période de licenciement à la société viskase qui a perdu 92 emplois ?

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.