Search
mercredi 8 avr 2020
  • :
  • :

Municipales – Raphaël Laizeau : « il y a une urgence écologique »

image_pdfimage_print

raphael-laizeau (4)Etudiant spinalien, initiateur des marches pour le climat à Epinal, soutien de « Nous, Spinaliens ! » de David Melloni, Raphaël Laizeau a décidé de présenter une liste aux prochaines élections municipales à Epinal. 

raphael-laizeau (2)Après avoir organisé dimanche un face à face avec d’autres candidats, Raphaël Laizeau étudiant à Epinal a annoncé officiellement son entrée dans la course aux municipales d’Epinal avec la création d’une liste écologiste, sans investiture. Il assure avoir pratiquement bouclé sa liste.

Il milite pour que la ville suive le chemin très exigeant de l’écologie du quotidien.

Anticiper les bouleversements climatiques

« Notre action à l’échelle de la municipalité est aujourd’hui trop insuffisante pour faire face aux enjeux climatiques et écologiques actuels. Nous avons, à l’égard de nos enfants, l’obligation morale d’anticiper tous ces bouleversements climatiques. C’est pour eux que nous luttons, afin de leur transmettre et de leur garantir un équilibre durable. »

« aucun candidat n’incarne la cause écologiste »

raphael-laizeau (1)Arrivé à Epinal en provenance de l’Ile de France pour effectuer ses études, le jeune candidat a participé au programme écologiste au sein de  « Nous citoyens », mouvement initié par David Melloni. Dimanche dernier, il a organisé un tour de table sur le programme écologiste des 6 listes de candidats aux municipales. Pour lui, « aucun candidat n’incarne la cause écologiste et ne maîtrise suffisamment ces dossiers ». « Je n’ai pas suffisamment confiance aujourd’hui dans les six candidats aux municipales d’Épinal pour apporter mon soutien à l’un d’entre eux. Je reste vigilant devant des paroles qui ne se concrétiseront pas forcément en actes forts une fois les élections terminées. Un certain nombre de Spinaliens m’ont contacté, désireux de voir une alternative se dessiner face aux listes actuelles. Cette nouvelle équipe souhaite que je me présente pour porter le flambeau de l’écologie aux prochaines élections municipales. » 

Pour lui, un regard neuf s’impose, « sans volonté de faire de la politique une profession mais pour proposer autre chose, dans le sens de la transition et de l’urgence climatique ». 

C.K.N.

 




Une réaction sur “Municipales – Raphaël Laizeau : « il y a une urgence écologique »

  1. Milord

    Il est évident qu’à Epinel l’écologien’a jamais intéressé les élus.
    Parce qu’on est dans les Vosges alors on se dit on est au milieu des arbres donc pas de problème de pollution, il faut que le sujet soit mis sur le devant de la scène pour que les candidats se l’approprient mais sans réelle ambition.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.