Search
lundi 6 avr 2020
  • :
  • :

Vosges – Edouard Philippe annonce des mesures en faveur de la ruralité

image_pdfimage_print
Pôle Photo VM

Pool Photo VM

Ce jeudi matin, le Premier ministre Edouard Philippe ainsi que six ministres et secrétaires d’Etat étaient de passage dans les Vosges. Plusieurs visites étaient programmées pour parler « des ruralités ». Il a annoncé trois mesures en faveur de la ruralité.

Visite du café restaurant « Le petit campagnard » labellisé dans l’appel à projet « mille cafés » et signature du contrat de reprise entre les propriétaires du café restaurant et le groupe SOS avec le premier ministre Edouard Philippe  à Girancourt (Vosges). PHOTO Eric THIEBAUT Pool Photo VM

Visite du café restaurant « Le petit campagnard » labellisé dans l’appel à projet « mille cafés » et signature du contrat de reprise entre les propriétaires du café restaurant et le groupe SOS avec le premier ministre Edouard Philippe à Girancourt (Vosges). PHOTO Eric THIEBAUT Pool Photo VM

Le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner ont visité la gendarmerie de Xertigny avant de saluer les sapeurs-pompiers.

Le secrétaire d’état aux transports Jean-Baptiste Djebbari a participé à l’inauguration du tunnel de Vanémont. Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique, a visité l’entreprise OI Manufacturing de Gironcourt-sur-Vraine. Pendant ce temps, Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires et Christelle Dubos, secrétaire d’état à la santé, ont visité la médiathèque de La Vôge-les-Bains.

Le café restaurant « Le Petit campagnard » labellisé dans l’appel à projet « 1000 Cafés » mené par le groupe SOS, a aussi reçu la visite du Premier Ministre et de Christophe Castaner. L’établissement était tenu depuis près de 25 ans par le couple de gérants qui commençaient à désespérer de ne pas trouver de successeurs pour le bar-restaurant. Grâce à l’action du groupe SOS, le couple a pu trouver une solution. Le contrat de reprise a été signé ce matin entre les propriétaires et le groupe SOS. Le projet « 1000 cafés », soutenu par l’État, rachète des cafés de village et leur trouve des repreneurs.

Des nouvelles mesures en faveur de la ruralité

Visite du café restaurant « Le petit campagnard » labellisé dans l’appel à projet « mille cafés » et signature du contrat de reprise entre les propriétaires du café restaurant et le groupe SOS avec le premier ministre Edouard Philippe  à Girancourt (Vosges). PHOTO Eric Pool Photo VM

Visite du café restaurant « Le petit campagnard » labellisé dans l’appel à projet « mille cafés » et signature du contrat de reprise entre les propriétaires du café restaurant et le groupe SOS avec le premier ministre Edouard Philippe à Girancourt (Vosges). PHOTO Eric Pool Photo VM

Les politiques avaient ensuite rendez-vous à Girancourt pour le comité interministériel aux ruralités. Edouard Philippe a annoncé ses propositions pour la ruralité. « Trois nouvelles mesures pour soutenir la ruralité ont été prises à la suite de ce comité. 280 millions d’euros supplémentaires seront débloqués pour financer la fibre sur l’ensemble du territoire. » explique le Premier ministre.

Autre mesure annoncée : le soutien au commerce de proximité. Il souhaite notamment rendre gratuite la création de licence IV pour des villages qui n’ont plus de commerce et annonce de nouvelles exonérations fiscales aux petits commerces.

Financer l’installation de 600 médecins généralistes

Edouard Philippe souhaite aussi soutenir les services de proximité afin d’éviter aux personnes de faire des kilomètres pour se rendre chez un médecin par exemple. « Des médecins salariés ont déjà été recrutés sur les zones déficitaires » explique-t-il avant de compléter : « des contrats d’assistants médicaux ont déjà été recrutés ». Cela doit

Inauguration du noeud de raccordement optique avec le premier ministre Edouard Philippe à Girancourt (Vosges). PHOTO Eric THIEBAUT Pool Photo VM

Inauguration du noeud de raccordement optique avec le premier ministre Edouard Philippe à Girancourt (Vosges). PHOTO Eric THIEBAUT Pool Photo VM

permettre aux médecins de se consacrer à leur métier et de ne plus se charger de la partie administrative. « Pour lutter contre les déserts médicaux et inciter les jeunes médecins et les étudiants en médecine à s’installer dans les territoires ruraux, nous cofinançons l’installation de 600 médecins généralistes là où il en manque. »

Le convoi gouvernemental doit quitter le département en début d’après-midi.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.