Search
lundi 30 nov 2020
  • :
  • :

Vœux de Jordan Grosse-Cruciani

image_pdfimage_print

Jordan Grosse-Cruciani« A l’aube de cette nouvelle année, permettez-nous de vous souhaiter à toutes et à tous, ainsi qu’à ceux qui vous sont chers, de belles réalisations et beaucoup de bonheur, dans vos vies personnelles, familiales et professionnelles.

 2020 sera une année charnière pour notre commune avec les élections municipales qui se tiendront en mars prochain. Un moment fort de démocratie pour vous permettre de décider quelle orientation vous souhaitez pour Charmes pour les 6 années à venir.

 Cette année, comme notre campagne, nous la voulons réellement positive et tournée vers l’avenir. De nombreux chantiers nous attendent et nous aurons à cœur de vous présenter prochainement nos propositions.

 En attendant, en cette période de vœux, nous pensons particulièrement aux personnes seules et/ou dans la maladie, à nos anciens, souvent oubliés, qui ont tant à transmettre, aux personnes handicapées mais aussi à toutes ces personnes qui font vivre le partage et la solidarité au quotidien notamment dans le monde associatif.  Une pensée fraternelle pour nos forces de l’ordre, de santé ou d’incendies qui n’ont pas une situation facile surtout avec l’actualité et qui oeuvrent au quotidien.

 Mais comme disait Saint-Exupéry « pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible ». C’est ce message d’espérance que nous porterons pour 2020.  

 Alors, à nous de partager et de construire, et à nouveau, nous vous présentons à tous nos vœux les plus sincères de réussite, de santé et de bonheur pour cette nouvelle année. »

 

Pour la Liste Indépendante « Vous, C’est Nous ! »

Jordan Grosse-Cruciani, Tête de Liste

Conseiller Régional Grand Est (Vosges)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.