Search
samedi 29 fév 2020
  • :
  • :

Terrorisme – Les policiers du RAID interviennent rue Victor Hugo à Epinal

image_pdfimage_print

P1560264Vers 8h30, les policiers du RAID sont intervenus à Epinal. Ils ont évacués quatre appartements situés rue Victor Hugo à Epinal. Une intervention suite à la possible présence d’une personne pouvant faire partie de la mouvance islamiste. Selon une source, cette personne est soupçonnée de préparer un attentat.

La rue Victor Hugo d’Epinal a été fermée à la circulation ce jeudi matin. Une équipe du RAID intervient. Les résidents de quatre logements d’un immeuble situé 25 rue Victor Hugo ont été évacués. Les forces de l’ordre soupçonnent une personne d’appartenir à la mouvance islamiste et de préparer un attentat. Ils soupçonnent aussi la présence d’explosifs à l’intérieur de l’appartement. Une équipe de démineurs est intervenue. Enedis a été appelé afin de couper le courant dans le quartier. Le SRPJ de Nancy est arrivé vers 11h50.

Le commissaire divisionnaire Antoine Bonillo était sur place, ainsi que le maire d’Epinal, Michel Heinrich. Les forces de l’ordre ont ensuite quitté la rue Victor Hugo en direction de la rue d’Alsace.

Les élèves de l’école Saint-Jo étaient confinés par mesure de sécurité. La mesure a ensuite été levée.

Le RAID est actuellement rue Christophe Denis pour une interpellation.Un homme a été arrêté. Un chien démineur a détecté la présence d’explosifs : https://epinalinfos.fr/2020/01/terrorisme-personne-arretee-rue-christophe-denis-a-epinal/?fbclid=IwAR1oOmzT–4BdSbMAqerTYwPygK73I6UON9gz1w6Spm5i121CthxqwVvU9U

C.K.N.




13 réactions sur “Terrorisme – Les policiers du RAID interviennent rue Victor Hugo à Epinal

  1. 5 eme colonne.

    En Avril 2018 le nombre de fichés S en France était estimé à 20 000 personnes dont 12 000 radicalisés.
    Ce qui proportionnellement doit représenter au bas mot une cinquantaine d’ennemis de l’intérieur pour les Vosges.

    Avant nos ennemis on s’en protégeait.
    Maintenant autre temps autres mœurs, on leur verse des alloc’s.

    Un grand merci à l’escadrille de delta planes sensés nous gouverner.

    répondre
  2. Mettler

    J’habite à Epinal et je suis au collège à Jules Ferry, je me suis inquiétée, j’avais aucune information et j’ai attendu pendant 30min ma mère, j’avais vraiment peur de ce qu’il pouvait arriver

    répondre
    1. chouki

      Vous en avez peut-être comme voisins… discrets, silencieux et cachés par l’administration de l’état…. comme beaucoup de victimes potentielles…. cela arrive aussi dans les petites communes…. Ah! oui…. ce fut mon cas.

      répondre
    2. Lilou88

      Hello , prof ou élève ? Je suis prof au collège Jules Ferry …en effet , nous avons été confinés pendant un moment ! …situation à laquelle on ne s’attend pas sur Epinal !

      répondre
  3. chouki

    Tels la peste et le choléra, voilà une pandémie qui progresse vite, merci à la marche (pas le sport).
    Et ça doit avoir peur de manquer car ils nous en ramènent encore.

    répondre
    1. houlà.

      Allons, pas d’amalgame pour quelques déséquilibrés.
      Et si il était passé à l’acte, ça ne faisait que quelques morts en plus.
      Je n’ai par contre pas souvenir que nos immigrés du début et moitié du XX eme siècle , mitraillaient, posaient des bombes, décapitaient, poignardaient, ou écrasaient au camion bélier.

      répondre
  4. lili

    quand on voit que l’on embauche de ces personnes dans des zones à risque sans trop fouiller sur leur identité et passé , que les maires des communes ne savent pas ce qu’ils ont chez eux, on se pause des questions sur la protection des gens .

    répondre
  5. Anna

    La question: il y a eu certainement des complices, alors ! ou sont t’ils ?
    ou en sont les recherches,
    Je réside près de la Mairie, et en 5 ans, la situation s’est dégradée au centre ville, violences et insécurité,la population est prise en otage, et ou sont les policiers, qui devraient sillonner la ville a pied, ils sont dans leur voiture !

    répondre
  6. legrec

    Dormez braves gens. Tout va bien. On fait le nécessaire pour votre sécurité. Sauf que, sur le terrain, lorsqu’on voit l’évolution des mentalités mélangées, on est forcé de constater que dans la famille démerde-toi,va falloir se rassurer autrement – La lucidité assimilée à du fascisme chez un paquet d’aveuglés est entrain de se réveiller, contaminer d’autres dormeurs. Je finis parce que la violence n’est pas le moyen. La justice ne devrait jamais être saisie pour des prisonniers de guerre. N’est-on pas en guerre ?

    répondre
    1. JMV.

      L’état Français sous la pression des delta planes bobo gauchos est absolument incapable de mettre en place une solution qui protège ses citoyens.
      Les américains ont été critiqués avec Guantánamo.
      Mais il y a t’il une autre méthode que celle ci pour ces barbares sanguinaires.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.