Search
vendredi 28 fév 2020
  • :
  • :

Une nouvelle marche pour le climat à Epinal !

image_pdfimage_print
(photo d'archives)

(photo d’archives)

Une nouvelle marche pour le climat aura lieu le samedi 1 er février à 14h à Épinal. Les manifestants tirent la sonnette d’alarme sur la menace du changement climatique. 

« Nous constatons l’insuffisance aujourd’hui des actions politiques. Un combat sans relâche pour préserver l’ensemble de la biodiversité nous attend. » explique le mouvement Youth For Climate.

Rendez-vous le samedi 1er février à tous les jeunes et moins jeunes pour manifester à partir de 14h00 place Foch à Epinal.

 




15 réactions sur “Une nouvelle marche pour le climat à Epinal !

  1. LM88

    Sur le fond, l’intention est tout à fait louable.
    Sur la forme, il faudra alors penser à ne plus utiliser la voiture qui pollue, ni la clim pendant les fortes chaleurs, arrêter de s’habiller avec des vêtements fabriqués par des enfants à l’autre bout de la planète, jeter son smartphone qui nécessite des centaines de kilos de terres rares et de métaux précieux, consommer bio et local, éteindre la lumière dès le coucher du soleil, etc… liste non-exhaustive !
    Le problème à la base vient de la surpopulation mondiale : déjà 7,7 milliards d’humains et bientôt 10 !! pour une planète sans plan B qui ne peut en accueillir que 5 : cherchez l’erreur.
    A consulter : le site http://www.worldometers.info, avec le compteur qui tourne en temps réel : effrayant et à méditer !

    répondre
    1. JMV

      Vous avez raison.
      La surpopulation est le principal vecteur du réchauffement climatique.
      Pour conserver une stabilité démographique, incitons les femmes à faire minimum 2 enfants, mais au delà de 3, on coupe le robinet des allocs..

      répondre
      1. Fred

        Ont-ils le droit de vote? La plupart ne l’a pas encore, comment voulez-vous qu’ils influent sur la société autrement que par des manifestations? Par ailleurs « nul n’est prophète en son pays » donc ils auront, pour la plupart, du mal avec leurs parents pour les faire changer d’opinion, eux qui sont souvent des consommateurs de produits importés. En revanche il faut les soutenir afin que, de cette volonté de changement puisse émerger une forme associative, puis politique en saisissant les parlementaires de ces problématiques.

        répondre
    2. Fred

      C’est vrai, mais comment en vouloir à ces jeunes qui sont nés dans cette société de consommation, avec smartphones utilisés par leurs parents?
      Comment leur en vouloir de ne pas avoir le recul que vous pouvez avoir du fait d’une plus grande expérience?
      Donc il faut nécessairement aller les rencontrer dans cette manifestation afin de leur expliquer qui crée les lois, et ce qu’elles impliquent en terme d’incidence sur le climat…

      répondre
  2. christian

    mais pourquoi diable ces jeunes pleins de bonnes volonté et d’énergie n utilisent ils pas leurs forces pour proposer des solutions ou même pour étudier (en sciences et technologie) afin d’élaborer ces solutions (seule une vraie expérience de la vie permet d’aborder ces problématiques). Ils ne savent que s’exhiber et réciter leurs incantations anti gouvernementales pas forcément fausses mais totalement dénudées d’efficacité écologique et de légitimité.
    A l’image de leur icône scandinave.

    répondre
    1. houlà.

      Toujours mieux que de ne rien faire.
      Comme disait notre ami Chirac , « la planète brule et on regarde ailleurs ».
      Je pense qu’à leur petit niveau ils tentent des choses et mettent en application leur précepte.
      Faite donc de même plutôt que de critiquer leur action.

      répondre
      1. christian

        permettez moi de douter de la motivation ou plutôt des compétences d une proportion non négligeable de ces manifestants à mettre en application les gestes écologiquement élémentaires.ne vous inquiétez pas pour moi dont une des tâches est de former justement aux energies renouvelables et leur gestion. D’ailleurs les candidats ne se bousculent pas . Là encore il est plus simple de manifester que de fournir des efforts pour se former à agir concrètement. Je ne vous apprends rien , vous êtes sans doute un spécialiste aussi de la question!

        répondre
        1. houlà.

          Moi je pense bien au contraire que la majorité de ces manifestants est bien sensibilisée au bons comportements à adopter
          Le gros souci, sachant que la lutte contre le réchauffement doit partir d’abord de nos comportements personnels, et que très peu de personnes sont prêtes à lâcher leur confort .
          Donc c’est cuit.

          répondre
        2. houlà.

          Vous m’avez l’air d’en savoir beaucoup…
          Comment pouvez vous savoir que ces jeunes ne sont pas informés et ne font rien de leur coté ?

          En ce qui me concerne, j’ai modifié très sensiblement mon comportement :
          Transport…emballages….tri…produits en circuit court…viande proscrite …gestion de l’eau ..pas d’achat inutile et impulsif.

          répondre
  3. Lilo

    Surpopulation que l’on encourage en France puisque l’on donne des aides massives.
    Ailleurs dans le monde pas assez de mesures pour sensibiliser et empêcher ces naissances multiples souvent dans des zones pauvres, souvent perturbées par des guerres et des idéologues religieux et des populations n’ayant pas suffisamment accès à la culture et l’instruction.
    Que font les « grands pays » ? Rien alors que c’est en effet le point numéro (réduire les naissances) un pour réduire l’impact écologique sur la planète avant les véhicules etc…

    répondre
  4. Jean

    Les mouvements de la terre autour du soleil déterminaient la température moyenne, laquelle définissait les teneurs en CO2 et CH4 jusqu’à la révolution industrielle. Comme les teneurs en CO2 et CH4 ne déterminaient pas la température, c’est impossible qu’elles la déterminent maintenant.
    Marcher pour le climat aurait un sens si des chamanes officiels organisaient des prières publiques au dieu Soleil, mais marcher contre le CO2 est supplier l’effet de bien vouloir faire cesser la cause.
    Le site suivant l’explique très bien :
    https://contreveritesclimatiques.wordpress.com

    répondre
    1. JMV.

      La plupart des « experts » climato-septiques sont financés en sous main par l’industrie du pétrole, du gaz, du charbon, ou de l’électricité carbonée..

      répondre
      1. JMV.

        La terre a toujours connue des cycles de refroidissement et de réchauffement.
        Mais jamais cela ne c’est fait sur une période aussi courte de façon si soudaine, importante, et exponentielle.
        En cause, les rejets de CO 2 dus à l’activité humaine qui ont presque décuplés en un siècle.

        répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.