Search
lundi 24 fév 2020
  • :
  • :

Déploiement du dispositif des « Emplois Francs »

image_pdfimage_print

fabrique-a-entreprendre-epinalLe dispositif d’aide à l’embauche « Les Emplois Francs » vise à répondre aux inégalités subies par certains. En effet, à diplôme, âge et parcours équivalents, il est plus difficile d’accéder à un emploi pour les habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Il était présencé ce matin à la Fabrique à entreprendre à Epinal. 

Pour rappel, la loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine définit les QPV comme des territoires caractérisés par une concentration urbaine de population à bas revenus et un écart de développement économique et social important avec le reste de leurs agglomérations. Ces bas revenus sont souvent étroitement corrélés à l’insuffisance ou l’absence d’emploi, et les taux de chômage y sont 2,5 fois supérieurs à ceux de l’environnement urbain.

Le principe des « Emplois Francs » consiste en une aide financière versée à tout employeur privé (entreprise ou association) qui recrute un demandeur d’emploi ou un jeune suivi par une mission locale résidant dans un QPV, dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée ou d’un contrat à durée déterminée d’au moins 6 mois.

Ainsi, ces aides s’élèvent à :

– 5 000 € par an pendant 3 ans pour un CDI,

– 2 500 € par an sur 2 ans maximum pour un CDD d’au moins 6 mois. Cette mesure est attachée au lieu de résidence de la personne recrutée et non à la localisation de l’entreprise, promouvant ainsi la mobilité par l’inclusion dans l’emploi durable. La demande d’aide est instruite par Pôle Emploi à qui elle doit être adressée dans les trois mois suivant la date de signature du contrat de travail, l’aide étant versée quant à elle à un rythme semestriel.

Ce dispositif, en expérimentation depuis le 1er avril 2018 jusqu’au 31 décembre 2019 dans certains territoires, a été généralisé à l’ensemble des QPV du territoire national depuis le 1er janvier 2020, et ce pour une durée initiale d’un an.

Dans les Vosges, 6 QPV sont recensés, 4 dans l’arrondissement d’Épinal et 2 dans l’arrondissement de Saint-Dié des Vosges. C’est au sein de « La Fabrique à Entreprendre » située au sein du QPV du Plateau de la Justice à Épinal, que Julien LE GOFF, Secrétaire Général de la Préfecture des Vosges, a présenté ce jour ce nouveau dispositif que sont les « Emplois Francs ».

En effet, la « Fabrique à Entreprendre », qui fédère et anime un réseau de professionnels en partenariat avec les collectivités locales et les acteurs économiques locaux, est en capacité de sensibiliser des entreprises susceptibles d’embaucher des personnes pouvant s’inscrire dans le dispositif « Emplois Francs ».

Plus d’informations sur le dispositif « Emplois Francs » : https://travail-emploi.gouv.fr/emploi/emplois-francs/




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.