Search
mercredi 8 juil 2020
  • :
  • :

Des voitures-radar privées arrivent dans les Vosges !

image_pdfimage_print
(photographie d'archives)

(photographie d’archives)

Ce sera la grande nouveauté de 2020! Selon le site spécialisé Radars-Auto.com, des voitures-radar privées devraient arriver en Lorraine. Un appel d’offres doit être lancé en 2020 pour le Grand Est.

Des entreprises privées vont contrôler les conducteurs dans le Grand-Est ! En effet, selon le site spécialisé Radar-Auto.com, des véhicules-radar vont venir flasher les excès de vitesse dans le Grand Est d’ici la fin de l’année 2020. Depuis 2018, des voitures appartenant à une entreprise privée, équipées d’un radar, circulaient déjà la région Normandie, région qui expérimentait le dispositif.

3 voitures-radar dans les Vosges

D’ici fin 2020, ce type de contrôle va se développer avec de nouvelles régions. Selon le site, le Grand Est sera concerné dès la fin de l’année 2020.

Le site détaille le nombre de voitures-radar pour le Grand-Est. Pour le Grand-est, c’est près de 40 voitures qui seront confiées à un prestataire privé, selon Radars-Auto.com. Le dispositif comprend six voitures en Meurthe-et-Moselle, en Moselle et dans le Bas-Rhin, mais aussi cinq dans le Haut-Rhin, ainsi que trois dans les Vosges et dans la Meuse.

Selon le site, au total, fin 2021, la conduite des voitures radars devraient être externalisée dans 8 régions et cela concernera environ 221 véhicules.

Pour ce qui du nombre de verbalisations enregistrées par le prestataire, aucune communication à ce sujet.

C.K.N.




25 réactions sur “Des voitures-radar privées arrivent dans les Vosges !

  1. Claude NOEL

    Voici une excellente nouvelle pour la sécurité routière.
    J’espère que leurs conducteurs penseront à respecter les cyclistes et les piétons, et surtout à ne pas stationner sur les pistes cyclables et les trottoirs comme trop d’automobilistes indélicats le font à Épinal.

    répondre
    1. Le Darou

      Sûrement nos hommes politiques qui ont trouvés un moyen supplémentaires de rentrer de l argent facilement

      Tous ça au non de la sécurité routière. Chassons l alcool et les stupéfiants réellement pas comme actuellement

      répondre
      1. DELAHAYE Jean Noel

        Mais qui est est conseil d’administration de VINCI …??? Pour tout comprendre la privatisation de la police et de la gendarmerie …!!!

        répondre
    1. DELAHAYE Jean Noel

      Oh non la société est complètement corrompue par le mode de l’argent et nous allons droit à une dictature qui va engendrer une guerre civile si le processus ne s’arrête pas …!!!

      répondre
  2. Trolito

    L’état a du se dire qu’au moins celles là ne seront pas vandalisées par les GJ! A quand la caméra tachymètre en ligne pour être controlé par un PC sécurité en continu? Les prisons actuelles ne suffiront plus à force de criminaliser les conducteurs! Vive la trépanation collective et la moutonitude!

    répondre
  3. haut les mains c'est un hold up.

    Un joli marché juteux passé au privé.
    Comme pour la privatisation des autoroutes, les valises de billets ont du circuler sous les tables..

    répondre
  4. Claude NOEL

    L’excès de vitesse est un choix.
    Certains automobilistes choisissent de rouler à des vitesses raisonnables et non exactement 4 km/h au-dessus de la vitesse maximale autorisée.
    D’autres choisissent de se déplacer à pied ou à vélo pour ne pas polluer, pour ne pas se faire racketter par les vendeurs d’automobiles, les producteurs de pétrole et tout ce qui va avec.
    Respecter la planète en ne roulant pas en voiture est un choix tout à fait possible pour environ 90 % des automobilistes, mais c’est un choix qui demande des c . . . . . es et des jambes.

    répondre
    1. CBT

      C’est sûr qu’avec des raisonnements comme le vôtre , on redescendra vite à l’age de pierre.
      C’est votre de choix de ne pas rouler, mais beaucoup de trajets servent à se rendre sur son lieu de travail et dans nos campagnes il est difficile de se passer de voiture.

      répondre
  5. DELAHAYE Jean Noel

    Biographie de Xavier Huillard
    Xavier Huillard est le président directeur général de Vinci depuis 2010. Il est né en 1954 à Paris au sein d’une famille possédant une longue tradition dans le bâtiment. Cela remonte même à son arrière-arrière-grand-père qui était alors architecte pour la ville de Paris.

    C’est donc tout naturellement qu’il a effectué ses études à l’École polytechnique puis à l’École Nationale des ponts et chaussées.

    Sa carrière débute à la direction de l’équipement de La Manche. Un de ses premiers projets est le désensablage du Mont-Saint-Michel. Xavier Huillard s’ennuie fermement à ce poste d’après ses proches et c’est par conséquent sans regret qu’il accepte l’offre de Eiffage, qu’il rejoint en 1982. Il redresse alors la société Bornhauser Molinari. Cette entreprise d’installation électrique est alors en difficulté. Par conséquent, Xavier Huillard décide de licencier 25% de ses effectifs. Il passera par la suite deux années à Washington pour fermer la filiale américaine d’Eiffage. Il en profitera pour affiner sa connaissance de la langue anglaise et du marché nord-américain.

    En 1996, il rejoint le groupe Sogea et en devient le directeur international puis le président directeur général en 1998.

    L’année 1998 est aussi celle où il devient directeur général adjoint de Vinci. Il devient ensuite, en 2000, président de Vinci construction. En 2002, il poursuit son ascension en devenant directeur général délégué de Vinci et président de Vinci énergies. Il développe cette filiale en Europe.

    En 2006, il est nommé administrateur directeur général de Vinci. C’est à ce moment qu’il dénonce les abus financiers dont est coupable Antoine Zacharias. C’est en effet la rédaction et la publication d’un courrier de huit pages intitulé « M. Zacharias abuse du groupe » qui verra la chute du président et son éviction du groupe.

    L’année 2010 le voit devenir président directeur général de Vinci. En 2016, il devient président de Vinci concessions SAS.

    répondre
    1. Claude NOEL

      Si t’arrives à ne pas agresser les petits vieux dans la rue, cogner sur les gosses qui braillent, voler dans les magasins, pourquoi n’arriverait-tu pas à ne pas rouler en excès de vitesse.

      répondre
      1. houlà.

        à 100 km/h tranchée de Docelles, en respectant les distances de sécurité, en ne faisant pas de dépassement hasardeux , je ne suis pas un danger pour mes concitoyens.
        N’ en déplaise à certains ayatollahs.

        répondre
        1. Claude NOEL

          100 au lieu de 80, c’est 25% de vitesse en plus, c’est à dire 56,25% d’énergie cinétique en plus en cas d’imprévu, 56,25% de distance d’arrêt en plus en cas d’erreur d’un autre usager, 5 à 20% de pétrole gaspillé en plus acheté à prix d’or à des voyous qui nous chient dans la gueule.
          Enfin si tu n’agresse pas trop les petits vieux, que tu ne cognes pas trop fort sur les gosses et que tu ne voles que des petites choses dans les magasins, ce n’est que de la petite délinquance.

          répondre
    2. DELAHAYE Jean Noel

      Non pour s’en mettre plein les poches…la sécurité routière c’est une culture et l’éducation et non du répressif…Alors c’est pas de l’hypocrisie !!!

      répondre
    3. étonné

      A lire votre langage , vous devez faire partie du lot d’ automobilistes irascibles sur les routes, Adepte du doigt levé, et de la langue châtiée, du collage de voitures et de la queue de poisson, certes , je dois en oublier, Sachiez ; Madame , qu’il existe un code de route , possibilité d’en acheter un en librairie , aussi d’occasion, mais ce n’est pas tout, il y a aussi certaines règles qui ne figurent pas dans ce code , exemple le respect des autres, la politesse, le savoir vivre, l’indulgence , mais,voilà vous êtes certainement la meilleure et celle qui ne fait jamais de fautes de conduite, comme tous les chauffards , vous êtes au sommet de la pyramide de la connerie, de la bêtise , de l’ ignorance, il existe bien une seule solution pour ne pas être emmerdée , comme vous le dites si bien et très simple , mais votre esprit fermé n’est pas encore prêt à la trouver mais ne compter pas sur moi pour vous la souffler.

      répondre
      1. DELAHAYE Jean Noel

        Vous n’avez rien compris à l’état régalien et ses structures !!! Car donner au privé c’est ouvrir la loi de jungle à moins que vous vouliez faire parti des escroc et voleurs ou encore arnaqueur du monde de la finance !!! cette ouverte au clientélisme n’a rien à voir l’éducation populaire et cohésion humaine de l’émancipation de nos concitoyens accepter une société privée c’est la CORRUPTION ASSUREE !!!

        répondre
        1. étonné

          Bonjour Mr Delahaye.
          Je pense que ce message s’ adresse à moi perso, moi, je crois de vous que vous êtes un extrémiste dangereux pour la population, vos propos sont digne de l’ hystérie, je ne puis que vous conseiller une thérapie , hélas ,il me semble que cela ne soit déjà trop tard.

          répondre
          1. DELAHAYE Jean Noel

            Vous voyez j’avais raison !!! Vous êtes une personne d’avenir !!! Car je vous rappelle que je suis quelqu’un qui se préoccupe de la solidarité et de l’émancipation de nos populations certains et certains préfèrent la facilité et surtout pas se mouiller pour une société solidaire & fraternelle  » devise : de la république Liberté Egalité Fraternité  » !!! Ce qui ne semble être pas votre cas …La corruption est déjà bien installée dans nombreux de secteur du système régalien, et si vous voulez des exemples, je peux les fournir alors ne m’obligez pas. De plus je fait parti d’un groupe de lanceur d’alertes, et celle-ci en fait partie…!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.