Search
vendredi 30 oct 2020
  • :
  • :

Projet « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée »

image_pdfimage_print

thumbnail_Photo partenariat TZCLD« Depuis qu’elle est entrée dans le dispositif, ma mère ose à nouveau sortir dans la rue ; elle est même allée chez le coiffeur. » Ce témoignage, rapporté par Thierry Gaillot (maire de Vincey et président de TZCLD 88), est celui de la fille d’une femme en situation de chômage longue durée qui a retrouvé un emploi grâce au dispositif Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée.

Ce jeudi 5 décembre, Vosgelis a souhaité matérialiser son adhésion aux valeurs de ce dispositif (le droit à l’emploi pour tous) en signant une convention de partenariat avec TZCLD 88. Cette convention l’engage à soutenir les actions de de cette association, notamment en matière de communication, afin de l’aider à promouvoir la candidature vosgienne au titre des nouveaux Territoires qui doivent se créer en 2020 (voir plus loin).

Préalablement rénové avec le concours d’une association d’insertion, ce local a déjà permis à plusieurs habitants du quartier, chômeurs de longue durée recrutés sur ce chantier, de reprendre le travail tout en s’investissant dans un projet d’avenir.

Car les accidents de la vie ne sont pas « que pour les autres », comme l’a rappelé Dominique Momon, maire de Thaon-les-Vosges et vice-président de Vosgelis, et nul n’est à l’abri d’une « descente aux enfers » aussi brutale que rapide… Aussi ce dispositif a-t-il un vrai sens pour les dirigeants de Vosgelis et notamment Fabrice Barbe, directeur général, qui a assuré Thierry Gaillot et son équipe de son « soutien sans limites ».




Une réaction sur “Projet « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée »

  1. froissard

    Aucune polémique, ni procès d’intention à l’égard de qui que ce soit .je trouvai un intérêt bien légitime à évoquer le sujet TERRITOIRE ZERO CHOMEUR, pour lancer une invitation à s’informer sur ce dispositif …… ! Mes commentaires n’ont d’autre but que d’alimenter le débat sur des sujets d’ordre général . J’ai un profond respect pour les personnes qui travaillent avec un engagement sincère, bien que ne partageant pas mes orientations . . L’essentiel est de se retrouver sur des projets partagés .je connais bon nombre d’élus qui sont animés par une passion de bien faire les choses .j’ai cela en commun avec eux, au travers de mes différents engagements .je défends mes idées avec force et conviction, mais cela ne m’empêche pas, au delà des différences de me retrouver avec d’autres sur des actions concrètes .Celles et ceux qui vilipendent tout ce qui bouge et pourrait déranger ont -ils cette capacité à s’ouvrir aux autres avec altérité ? pas sûr ……..

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.