Search
samedi 6 juin 2020
  • :
  • :

EHPAD de la Bresse : Les familles attendent une réponse concrète de l’ARS !

image_pdfimage_print
photo d'illustration

photo d’illustration

Les familles des résidents de l’EHPAD de la Bresse ont adressé une lettre ouverte au directeur de L’Agence Régionale de Santé Grand Est, suite à la réunion annuelle faisant état d’un sous effectif alarmant. Elles demandaient une table ronde avec l’ARS, pour répondre à l’urgence de la situation.

Devant l’apparente absence de réaction, le collectif s’en est inquiété. La Déléguée départementale de l’ARS a confirmé que le dossier était bien à l’étude, mais que les services de l’ARS sont actuellement débordés, puisque la Bresse, n’est pas le seul établissement médical en manque d’effectifs !
« Notre demande semble donc reportée ultérieurement. Il devient impératif pour nous qu’elle intervienne en janvier au plus tard. Il est tout de même inquiétant que l’ARS n’ait pas réagi à une situation qui perdure depuis des années », déplore la présidente, Annie Aucante, qui rappelle que les budgets des EHPAD sont en réduction depuis 15 ans, que les réformes qui se succèdent, n’apportent pas de solutions, mais complexifient la gestion au grand dam des directeurs, qui eux, tirent régulièrement la sonnette d’alarme !
Et pourtant, les conclusions de la « Mission Flash » lancée à l’été 2017 suite aux conflits sociaux qui ont éclaté dans de nombreux EHPAD de l’hexagone rapportée rapportée le 13 septembre 2017 par Monique Iborra, (députée (LRM) de Haute-Garonne) dénonçait déjà :
une mauvaise prise en compte des évolutions démographiques et du vieillissement généralisé de la population
– fort accroissement du niveau de dépendance
– gros problème de personnels : sous -effectif et conditions de travail pour le personnel particulièrement difficiles
– risque de maltraitance institutionnelle
– présence médicale insuffisante: absence de médecins coordonnateurs dans de nombreux EHPAD, et d’infirmières de nuit
– réforme de la tarification contestée par la grande majorité des acteurs, et qualifiée par la mission de « type kafkaïen »
problème du reste à charge du résident ou de sa famille

Les EHPAD s’enfoncent dans la crise …

Un constat qui fait dire à Brigitte Bourguignon, présidente de la Commission des Affaires Sociales ce jour-là , que « notre pays ne remplit pas son devoir vis à vis de ses aînés » et devait rapidement déboucher sur des décisions rapides. Or en décembre 2019, 2 ans plus tard, « rien n’a bougé. les EHPAD s’enfoncent dans la crise … et l’ARS se dit débordée », explique la présidente. Les familles ne sont pas prêtes à laisser cette situation se dégrader.
« Nous sommes dans l’ère du « management » pur et dur, dans l’inhumain. Ces logiques comptables sont inacceptables et si nous ne nous mobilisons pas, nous les familles, aux côtés des salariés, la prise en charge de la vieillesse va devenir invivable », poursuit Annie Aucante. Les familles des EHPAD des Vosges sont invitées à adresser massivement des lettres ouvertes sur le modèle de la nôtre, afin de mettre l’ARS face à ses responsabilités.
L’ARS a pour missions de « veiller à la qualité et à la sécurité des soins, améliorer la qualité et la performance du système de santé, améliorer le parcours de la prise en charge des usagers ». « Nous pensons que c’est ensemble, collectivement qu’il va nous être possible d’obliger notre pays à remplir son devoir vis à vis de ses aînés », poursuit la présidente.
L’Association de défense des résidents de l’EHPAD de La Bresse et de leurs familles 13 rue du Hohneck 88250
La Bresse asso.ehpadlabresse@gmail.com
03 29 25 96 09



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.