Search
jeudi 22 oct 2020
  • :
  • :

Violences conjugales dans les Vosges : 45 personnes au tribunal depuis le début de l’année

image_pdfimage_print
photographies PPZ

photographies AVP

Dans le cadre du Grenelle de lutte contre les violences conjugales, le Comité Local d’Aide aux Victimes (CLAV) tenait une réunion ce mardi en préfecture en présence de Ottman ZAIR, Directeur du Cabinet du Préfet des Vosges, et Nicolas HEITZ, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance d’Epinal. 

grenelle-de-l-environnement-violences-conjugales-vosges (1)Depuis le début de l’année, 45 personnes ont été présentées au parquet pour des violences conjugales dans les Vosges. De nombreuses femmes sont encore victimes de la violence de leur conjoint.

Dans le cadre du Grenelle de lutte contre les violences conjugales et les féminicides, une déclinaison locale, sous la forme d’un comité d’aide aux victimes, s’est tenue ce mardi en préfecture, à Epinal. Le Comité local d’aide aux victimes se réunit au minimum une fois par an. Le but est de rappeler les actions en cours et les axes de progression avec des approches transversales sur l’aide aux victimes ou des traitements thérapeutiques avec éloignement. Des axes complémentaires sont à travailler, les premiers accords devant être signés avant la fin d’année. Des pistes de travail ont été préfigurées dont la mise en réseau des plaintes et l’intervention rapide de la gendarmerie, mise à disposition de logements de secours.

Par rapport à 2018, les procédures pénales augmentent. 45 déferrement à la justice en 2019 ( 20 comparutions immédiates et 15 mises en détention, 3 ouvertures d’informations criminelles ) il y a eu  2 condamnations à  18 mois de prison ferme en 2018.
« La parole s’est libérée, les victimes sont plus en confiance »

En France, une centaine de femmes y ont laissé leur vie depuis le début de l’année.

Ce fléau toucherait environ 220 000 femmes en France chaque année.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.