Search
mardi 19 nov 2019
  • :
  • :

Sécurité routière – Vigilance sur les routes vosgiennes

image_pdfimage_print

controles-police-epinal (10)À l’approche du week-end prolongé du 11 novembre, une intensification des flux de circulation routière, conjuguée à une altération des conditions de conduite liées à la météorologie automnale, nécessite une vigilance accrue de la part de l’ensemble des usagers de la route.

Depuis le début de l’année 2019, 19 personnes ont malheureusement perdu la vie sur les routes vosgiennes. Le Préfet a suspendu 162 permis pour grands excès de vitesse, 515 permis pour alcoolémie et 419 permis pour usage de stupéfiants. La vitesse excessive, la consommation d’alcool ou de stupéfiants, les conduites inadaptées sont les principales causes des accidents de la route.

De plus, l’utilisation du téléphone ou du smartphone au volant se banalise chaque année davantage – près de 60 % des Français se servent de leur téléphone en conduisant contre 46 % en 2016 – alors que cette utilisation multiplie par trois le risque d’accident. En outre, l’obligation du port de la ceinture de sécurité n’est pas respectée par tous les usagers de la route.

En 2017, 343 personnes sont décédées sur les routes françaises alors qu’elles ne portaient pas, ou mal, leur ceinture de sécurité. L’insécurité routière n’est pourtant pas une fatalité. Tout au long de l’année et particulièrement à l’occasion de week-ends prolongés, nous sommes « tous responsables » de notre sécurité mais aussi de celle des autres.

À la veille d’un week-end prolongé, et afin d’inviter les automobilistes à la plus grande prudence, Pierre ORY, Préfet des Vosges, et Nicolas HEITZ, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance d’Épinal, ont décidé de coordonner une opération de sécurité routière sur l’ensemble du territoire vosgien, ce vendredi 8 novembre 2019.

Cette opération s’est déroulée de façon simultanée sur le ressort des trois départements de la cour d’appel de Nancy : les Vosges (parquet d’Epinal), la Meurthe-et-Moselle (parquets de Nancy et de Val-de-Briey) et la Meuse (parquets de Bar-le-Duc et Verdun).

Dans les Vosges, Benoît ROCHAS, Sous-Préfet de l’arrondissement de Neufchâteau, et Nicolas HEITZ, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance d’Épinal, ont participé ce vendredi 8 novembre après-midi, à des contrôles routiers effectués par la gendarmerie nationale et par la police nationale à Dogneville (RN57) et à Épinal.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.