Search
dimanche 26 juin 2022
  • :
  • :

Afterwork au musée départemental d’Epinal avec Laurent Flutsch

image_pdfimage_print

lettres-musee-epinal (1)Vendredi 22 novembre à 18 heures, le MUDAAC accueillera Laurent Flutsch, conservateur du Musée romain de Lausanne-Vidy en Suisse et concepteur de l’exposition Futur Antérieur pour une conférence/apéro sur la genèse de cette exposition.  Laurent Flutsch expliquera comment est née cette exposition, quel regard il porte sur l’archéologie avant d’échanger avec les personnes présentes autour d’un verre.

Cette conférence s’inscrit dans le programme d’animation lié à l’exposition « Futur antérieur, que restera t-il de nous en 4019 ? », présentée au MUDAAC jusqu’au 31 janvier 2020.
« Une exposition sérieuse qui ne se prend pas au sérieux. Une exposition qui nous interroge sur ce que nous laisserons à nos descendants. Une exposition qui nous fait prendre conscience de la difficulté d’archiver et de conserver nos données » comme l’explique Aurélie Debrosse, responsable du service des publics du MUDAAC qui supervise l’exposition « Futur Antérieur ».
« Futur antérieur » nous transporte en 4019, une époque où la mémoire écrite et audiovisuelle a été effacée, victime de ses supports trop fragiles. Le papier, les disques durs, les clés USB (…) n’ont pas passé l’épreuve du temps contrairement aux objets en métaux, céramique, verre, pierre. Les archéologues restituent alors 2019 via ces objets fragmentaires parfois avec justesse parfois en se trompant. « Ce qui donne à cette exposition tout l’humour, la dérision et le sérieux nécessaires pour comprendre les défis auxquels est confrontée l’archéologie ».

MUDAAC (Musée départemental d’art ancien et contemporain)
1, place Lagarde à Epinal
Accès libre
Sur réservation, dans la limite des places disponibles
Réservation au 03 29 82 20 33




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.