Search
samedi 16 nov 2019
  • :
  • :

Vosges – Des actions de prévention en santé !

image_pdfimage_print

agence-regionale-sante-vosges (1)Ce mercredi matin, l’Agence régionale de santé a fait le point sur les différentes politiques de santé menées sur le département des Vosges : le contrat local de santé, mais aussi la lutte contre l’habitat indigne ou encore l’accès aux soins de proximité.

Dans les Vosges, deux contrats local de santé existent actuellement : sur l’agglomération d’Epinal et dans l’Ouest vosgien. Deux nouveaux contrats sont en cours d’élaboration, avec la Déodatie et le Pays de Remiremont. Ces contrats locaux co-signés avec des collectivités territoriales permettent de mener des actions de santé. L’agence régionale de santé a par exemple mené une action sur le radon sur le secteur de Saint-Dié-des-Vosges.

Le contrat local de santé englobe de nombreuses thématiques comme le « bien manger », le « sport santé », l’accès aux droits fondamentaux pour les plus démunis, le cadre de vie avec la végétalisation des espaces dans les villes pour faire diminuer la température ambiante par exemple.

Lutter contre l’habitat indigne

l’ARS veut aussi lutter contre l’habitat indigne. elle a en charge le volet « insalubrité » avec plusieurs problèmes récurrents: humidité, moisissures, plomb, amiante, problèmes électriques, sanitaires, cafards ou parasites… « Cela peut engendrer des pathologies (asthme, allergie…) ou des atteintes physiques (chutes, électrocution…) » explique Cécile Aubrège-Guyot, déléguée départementale ARS Vosges.

Une dizaine de cas sont traitées chaque année dans les Vosges.

L’air intérieur 8 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur

Nous passons plus de 80% de notre temps en intérieur, que ce soit au sein de notre habitation, au travail, dans les transport ou pour nos activités de loisirs. Or l’air intérieur est 8 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur.

Au domicile nous sommes exposés quotidiennement à des sources d’allergènes (acariens, animaux de compagnie, humidité, moisissures…) à l’utilisation de produits chimiques ou encore à la pollution extérieure qui pénètre dans les logements.

Le Conseiller en environnement intérieur ou parfois conseiller médical en environnement intérieur est un professionnel qui, sur demande d’un médecin ou des services de l’Etat, se rend au domicile du patient pour réaliser un audit de la qualité de l’environnement intérieur et proposer des mesures pour réduire l’exposition aux polluants. Vous pouvez en faire la demande sur le site http://www.interagir.fr/logement.php

27 maisons de santé dans les Vosges

Aujourd’hui, on dénombre 27 maison de santé dans les Vosges. 3 maisons de santé sont en projet à Charmes dont l’ouverture est programmée en décembre 2019 avec 3 médecins généralistes et 7 infirmiers, la Vôge-les-Bains ouverte depuis août 2019 et Liffol-le-Grand qui ouvrira en juin 2020.

Télémédecine : une pharmacie vosgienne va bientôt s’équiper

En 2018, dans les Vosges, 21 EHPAD ont reçu un financement de l’ARS pour acheter du matériel pour de la téléconsultation. Les téléconsultations sont remboursées depuis le 15 septembre 2018. Au 31 août 2019, 86 actes de téléconsultation ont été réalisés pour des vosgiens. D’ici la fin de l’année, une première pharmacie doit s’équiper pour pratiquer la télémédecine dans les Vosges.

C.K.N.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.