Search
jeudi 15 avr 2021
  • :
  • :

L’usage des trottinettes électriques désormais encadré par le code de la route Trottoirs interdits et pistes cyclables obligatoires

image_pdfimage_print

trotinetteSuite à de nombreux accidents impliquant des trottinettes, le gouvernement a décidé de réglementer la pratique. Désormais, rouler sur les trottoirs est interdit, sauf exception. En ville, il est désormais obligatoire d’emprunter les pistes cyclables.

Le texte va entrer en vigueur en partie samedi et en partie au 1er juillet 2020. Circuler en trottinette électrique est désormais soumis au code de la route. Le texte s’adresse aux trottinettes électriques, mais aussi aux monoroues, gyropodes, hoverboards… L’usage de ces nouveaux engins de déplacement personnel (EDP) motorisés est désormais encadré par le code de la route.

Des maires peuvent « autoriser la circulation sur les routes dont la vitesse maximale autorisée est inférieure ou égale à 80 km/h, sous réserve que l’état et le profil de la chaussée ainsi que les conditions de trafic le permettent ».

Rouler sur les trottoirs peut vous coûter 135 euros

En cas de non respect, si vous être pris entrain de circuler sur les trottoirs avec une trottinette vous pouvez écoper d’une amende de 135 euros.

Vitesse limitée à 25 km/h

Autre nouveauté, le texte rend passible d’une amende de 1500 euros (3000 euros en cas de récidive) la personne qui roule avec une trottinette motorisée qui peut dépasser la vitesse de 25 km/h.

Des équipements obligatoires

Le texte prévoit aussi de nouvelles règles. Le port du casque et d’un gilet réfléchissant devient obligatoire de nuit et de jour lorsque la visibilité n’est pas suffisante.

Feux et freins obligatoires

Comme pour les vélos, les trottinettes devront être équipées de feux de position avant et arrière, d’un système de freinage et d’un avertisseur sonore.

Retrouvez le texte : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=F3D89C48D98538FA5BA30719C5892236.tplgfr28s_1?cidTexte=JORFTEXT000039272656&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000039272381

C.K.N.




2 réactions sur “L’usage des trottinettes électriques désormais encadré par le code de la route

  1. Claude NOEL

    « Pourrait écoper d’une amende ! » mon œil! ! !
    Tout le monde sait très bien que l’arsenal des mesures répressives, très complet en France, n’est jamais (ou seulement très rarement) appliqué car les forces de l’ordre sont débordées et, en plus, elles s’en foutent complètement.
    La grosse préoccupation de la flicaille est de cogner sur les gilets jaunes.
    Mais descendre de sa bagnole pour verbaliser un connard qui bloque un trottoir, un abruti qui squatte une piste cyclable, un crétin qui assourdit le quartier avec sa merde à moteur débridée ou une andouille qui fait chier son clebs sur le trottoir sans ramasser !
    Non, ça, c’est trop compliqué.

    répondre
    1. cuicui fait l'oisillon tombé du nid.

      Le mode répressif est surtout d’actualité pour le citoyen ordinaire.
      Les voyous multi récidivistes savent très bien que nos prisons sont ultra bondées et qu’en même temps leur insolvabilité les rendent in-justiciables.
      Donc pour ces gens là aucune raison que la samba s’arrête, bien au contraire.
      Pour tenter d’endiguer cette gangrène, il faut mettre en place un permis à point civique avec retenue circonstanciée et graduelle sur les aides sociales.
      Aucune raison que le contribuable subisse et continue dans le même temps à sponsoriser ces crapules.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.