Search
mardi 19 nov 2019
  • :
  • :

Epinal : une nouvelle campagne de pub pour lutter contre les incivilités !

image_pdfimage_print

campagne-de-pub-epinalContre les incivilités, la ville d’Epinal a décidé d’employer les grands moyens. Après les déjections canines, une nouvelle campagne de sensibilisation du public contre les canettes sur la voie publique va débuter dans les rues d’Epinal. 

« S’asseoir, boire et laisser sa canette sur le trottoir, vous croyez ne pas vous faire voir ? Aie ! C’est l’amende et c’est trop tard ! Siroteurs d’un jour ou de toujours, dans la ville, on s’applique ! Et on dépose sa canette dans la poubelle. » Une série de 7 affiches vont se succéder sur les panneaux publicitaires de la ville. Après des publicités sur les déjections canines, on passe aux canettes sur la voie publique.

Cette campagne de communication qui a débuté le 12 septembre dernier, est accompagnée de publications humoristiques diffusées sur les réseaux sociaux.

C’est l’agence de communication spinalienne Section 4 qui a réalisé cette campagne de communication qui s’inscrit dans le cadre du « plan tranquillité » présenté en conseil municipal le 16 mai dernier.

C.K.N.




5 réactions sur “Epinal : une nouvelle campagne de pub pour lutter contre les incivilités !

  1. LM88

    Il faut une tolérance zéro pour ce genre d’incivilités, il n’y a que cette méthode qui peut entrer dans le crâne des abrutis qui n’ont toujours pas compris à quoi sert une poubelle !
    Même sévérité qu’à New-York ou Singapour ; des villes qui frappent fortement au porte-monnaie et ça marche.
    Les sommes encaissées en contraventions couvriraient largement la campagne de publicité (utile) et le coût d’achat des sacs de ramassage des déjections canines.

    répondre
  2. Trolito

    C’est nul comme campagne. Les couleurs et le graphisme ont été payés au rabais? Le circuit court n’est pas une garantie d’efficacité!

    répondre
  3. Lolette

    Si on fait comme à Singapour on peut aussi verbaliser ceux qui crachent par terre ou jettent un chewing gum.
    J’en rêve je déteste les cradingues qui crachent et les chewing gum salopent les trottoirs et ne partent pas ils collent et sont une cata pour les villes… L’exemple même du manque d’hygiène comme les mégots jetés alors qu’il y a des poubelles partout.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.