Search
dimanche 25 oct 2020
  • :
  • :

Un chocolat 100% français présenté à Epinal

image_pdfimage_print

chocolat-guyanne-francais-epinal (34)

Un chocolat 100% français éthique et bio ! Ce mardi a eu lieu l’inauguration du jumelage entre la chocolaterie Lamielle d’Epinal et une chocolatière de Guyane. De la cueillette à la fabrication d’un chocolat de qualité, la saint-laurentaise Drupa Angénieux fait tout elle même. 

chocolat-guyanne-francais-epinal (17)Drupa Angénieux vit à Saint-Laurent du Maroni. Cette jeune chef d’entreprise a repris d’anciennes plantations en Guyanne. Elle a le sourire ce mardi à Epinal pour l’inauguration du jumelage entre la chocolaterie Lamielle d’Epinal et sa chocolaterie de Guyane. De la cueillette des fèves, au moulage du chocolat en passant par la torréfaction et l’épluchage, elle fait tout elle même.

C’est l’alliance francophone internationale du tourisme et des voyages qui a découvert Drupa Angénieux et ses chocolats en Guyane. Les chocolatiers spinaliens vont lui apporter leur technicité. « Des clients veulent des fèves françaises » explique Philippe Lamielle.

Des tablettes de chocolat et de bonbons

En Guyane les plantation de cacaoyers existent depuis de nombreuses années. Drupa Angénieux fabrique des tablettes de chocolat et de bonbons à partir de fèves issues de cueillettes en Guyane ou de fèves séchées d’origine de Trinidad. Elle dispose de 2ha, soit près de 1000 cacaoyers. Elle cueille les cacaos dans 2 cacaoraies de la Mana qui sont en forêt. ce sont d’anciennes exploitations, l’une laissée à l’abandon, l’autre en territoire amérindien avec une cueillette raisonnée.

chocolat-guyanne-francais-epinal (23)Après la récolte, elle ouvre les cabosses de cacao et récupère les graines. Puis, place à la fermentation du cacao. Il faut ensuite brasser le cacao tous les deux jours. Les graines seront ensuite séchées au soleil avant d’être broyées. Le cacao pourra alors être transformé.

Les 3 fées chocolatées

Les 3 fées nommées Spiruline, Nepaline et Mascarine s’invitent ! Le chocolatier Lamielle a profité de l’évènement pour présenter sa nouvelle création. René Lamielle a parcouru 19 pays pour dénicher les meilleures fèves de cacao du monde. Il a présenté ses dernières créations ce mardi : trois fées au chocolat à l’effigie de l’Alliance francophone internationale du tourisme et des voyages.

Spiruline, Nepaline et Mascarine

La première fée, Spiruline, dissimule la fameuse Spiruline des Vosges, l’algue verte se marie à merveille avec le chocolat. La deuxième, Népaline, fait référence au timut de l’Himalaya, un poivre qui se marie bien avec le chocolat. Enfin, la troisième fée baptisée Mascarine, fait référence à la force du cacao malgache.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.