Search
vendredi 27 nov 2020
  • :
  • :

Les riders investissent le skate-park tout le week-end La neuvième édition du Woodmen contest d'Epinal a débuté hier avec le skate-board

image_pdfimage_print

Ollie, fifty-fifty, backside 180, kickflip, boardslide… Même si ces termes ne vous sont pas familiers, vous pouviez malgré tout apprécier le spectacle offert par les skateurs ce samedi au skate-park de la Côte Cabiche lors du 9éme Woodmen contest.

La bonne humeur communicative du speaker, qui n’est autre que Marc Neri, le président fondateur des Woodmen, a emmené le public d’initiés et de néophytes dans l’univers de la glisse urbaine où tous les styles se côtoient. Avec un mot pour tous, des commentaires qui raillent gentiment les concurrents, toujours dans la bienveillance, Marc Neri a montré que le pari de fédérer les skateurs au fil des neuf années d’existence de l’association était réussi. Car il s’agit bien d’une grande famille où tout le monde se soutient, et où chacun se réjouit de la réussite de l’autre. Lors de l’événement de ce week-end, l’essentiel n’était pas dans la compétition mais dans le plaisir de se retrouver, de partager des moments de sport. Des Skateurs venant des quatre coins des Vosges mais aussi de Châlons en Champagne, d’Annecy, de Dijon, de Lyon, et rencontrés lors de précédents contests, ne manqueraient eu aucun cas ce rendez-vous devenu incontournable.

Pour Marc Neri, pas de rêve de grandeur mais l’envie de « garder cet esprit et cette ambiance » et une grande satisfaction du chemin parcouru.

La matinée était réservée à la sélection des moins de 18 ans qui étaient nombreux cette année, 19, ce qui prouve que le skate-board a encore et toujours de belles heures devant lui. A l’issue des qualifications, 10 concurrents ont été retenus pour la finale et c’est finalement Valentin Thieriot, du haut de ses 16 ans, qui s’est imposé.

Puis l’après-midi, 20 skateurs de plus de 18 ans, dont le doyen était âgé de 35 ans, ont enchainé les « tricks » selon le même principe : deux runs de 1 minutes 30 pour faire la démonstration de leur talent et maitrise technique et 4 essais pour réaliser une figure particulièrement compliquée. A l’issue de la finale, Marc Neri a été sacré meilleur skateur de la journée par un jury qui tenait compte de l’occupation de l’espace dans le park, des difficultés techniques, des prises de risque et bien sûr de la parfaite réalisation des figures.

Pour clore la journée, un jam bowl a vu s’affronter une dizaine de skateurs, qui se lançaient à tour de rôle dans le bowl durant 25 minutes dans un désordre apparent mais organisé enchainant les tricks devant un public admiratif.

Aujourd’hui place au BMX toute la journée avec des épreuves amateur et pro pour les moins de 18 ans et les adultes. Encore du grand spectacle à découvrir Côte Cabiche.

Les classements complets de ces deux journées seront à retrouver dès demain sur notre site.

A.S




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.