Search
samedi 21 sept 2019
  • :
  • :

Panneaux LED à Epinal : la société Eveacom dans la tourmente

image_pdfimage_print

panneaux-lumineux-pub-epinal-4-nationsLa société Eveacom qui a mis en place les panneaux lumineux à Epinal est en mauvaise posture. L’entreprise est à vendre, mais à ce jour aucun repreneur ne s’est manifesté.

Les panneaux LED de la cité des images ont été développés par Eveacom, une start-up basée au cœur du pôle image de la Villa Romaine.

Aujourd’hui, la société qui a implanté ses panneaux au niveau des carrefours à Epinal, n’arrive plus rééquilibrer ses finances. Eveacom compte plusieurs actionnaires dont la Société d’Economie Mixte de l’Agglomération et quelques commerçants d’Epinal. A ce jour, aucun repreneur ne s’est manifesté.

C.K.N.




7 réactions sur “Panneaux LED à Epinal : la société Eveacom dans la tourmente

  1. Claude NOEL

    Excellente nouvelle.
    Foutons en l’air tous ces immondes panneaux qui enlaidissent la ville et qui bouffent de l’énergie de manière stupide.

    répondre
      1. cuicui fait l'oisillon tombé du nid.

        Avec l’argent des autres, et quand il n’y a pas besoin d’apporter des garanties personnelles, c’est toujours beaucoup plus simple.

        répondre
  2. Cricri

    Tous ces panneaux lumineux ou non, numériques qui envahissent
    nos rues et entrées d’agglomserait-on sont ont non sens, salissent notre environnement, sont energivores et coûtent très chers aux consommateurs.
    Il est temps que les mairies interdisent ou limitent drastiquement et fassent voter en Conseil municipal l’etablisse D’un RLP ( règlement local d publicité) pour toutes les publicités,pré enseignes et enseignes qui fleurissent partout.
    Il est inadmissible qu’une STE mixte dont la mairie est partie prenante dans cette STE de droit privé qui fabrique des panneaux publicitaires
    Leur perte ne sera pas une grande perte !

    répondre
  3. Trollito

    Celui du Pont Patch est en train de se casser la gueule, c’est dangereux en plus d’être moches. La mairie a pris des arrêtés de danger public pour moins que ça.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.