Search
mardi 22 oct 2019
  • :
  • :

Un motard contrôlé à 230 km/h sur la RN 57

image_pdfimage_print

EEl9v1yWkAEgUxdDimanche en fin d’après-midi, un motard a été contrôlé à 230 km/h sur la RN 57 (limitée à 110) en direction de Remiremont. Ce vosgien s’est vu retirer le permis de conduire et son bolide a été saisi sur instruction du procureur de la République.




4 réactions sur “Un motard contrôlé à 230 km/h sur la RN 57

  1. LM88

    Le genre de comportement qui contribue à mettre tous les motards  »dans le même sac », alors qu’on est majoritairement conscients que notre carrosserie, c’est notre corps et que le but est de rouler longtemps pour profiter de la liberté que nous apporte cette passion, dans le respect des autres usagers de la route.
    Pour dézinguer le compteur, il y a des circuits homologués.
    Commentaire d’un ‘vieux con’ avec 32 ans de conduite moto dans les pattes, toujours ses 12 points et conscient qu’un excellent conducteur, ça n’existe pas. Le danger est partout, tout le temps, surtout lorsqu’on ne s’y attend pas.

    répondre
    1. JMV

      Vous avez raison.

      Animaux en divagation.
      Plaques de graviers pas ou peu signalées.
      Objets sur la route.
      Dépassements ou manœuvres dangereuses d’autres conducteurs inattentifs ou imprudents.
      Portières qui s’ouvrent.
      Etc..etc…
      il y a déjà assez de dangers pour un motard attentif et roulant prudemment.

      répondre
  2. Georges Dousse

    Oh! Qu’il a raison avec son commentaire, déjà que tous les 2 roues sont mis dans le même panier, il ne faut pas fournir des arguments supplémentaires aux anti-motards.
    Faire le couillon c’est très facile, rester zen ça l’est moins quant on a 130 cv entre les jambes !
    Ke signe aussi « vieux connard, rime avec vieux motard.

    répondre
    1. LM88

      Je précise aussi que j’ai bossé dans les urgences funéraires et que des rigolos de cette espèce avaient aussi leur moment de gloire dans la presse le lendemain, pas dans la rubrique exploit sportif, mais dans la rubrique faits divers, avant que leurs morceaux ne soient ramassés et mis dans une housse, direction la morgue.
      Pour se viander tout seul, il y a encore de beaux platanes au bord des routes et il est inutile de faire courir des risques aux autres usagers de la route, dont les familles ne demandent pas à être décimées par des types bas du plafond.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.