Search
dimanche 16 mai 2021
  • :
  • :

Hôpitaux d’Epinal et Remiremont : François Vannson présente son rapport de médiation aux élus

image_pdfimage_print

 hopital-epinalJeudi, le Conseil départemental a présenté aux élus du pays de Remiremont et haut-saônois le plan actions santé du CD88 et a fait le point sur le rôle de médiateur de François Vannson des centres hospitaliers d’Epinal et de Remiremont.

Un schéma d’organisation des soins a été élaboré afin de proposer sur le territoire Remiremont-Epinal une offre coordonnée. Cette mission a permis de dégager des propositions concrètes sur 4 disciplines : la Cardiologie, la Chirurgie Ortho/Traumato et Viscérale, l’Hépato-Gastro-Entérologie et les Urgences. François Vannson a présenté aux élus du pays de Remiremont et haut-saônois sont rapport de médiation remis à l’ARS sur l’organisation des soins pour les hôpitaux d’Epinal et de Remiremont.

Parmi les avancées, la mise en place, à Remiremont, d’un service de médecine cardio et pulmonaire avec des consultations avancées sur les deux centres hospitaliers.

Pour l’hépato-gastro-entérologie Epinal possède un plateau technique unique avec une consultation avancée permanente sur les deux sites, là aussi dès que les effectifs le permettront.

Concernant les urgences, le maintien 24h sur 24 des urgences, de la biologie et de l’imagerie à Epinal et à Remiremont.

Et concernant la chirurgie ortho-traumato, une collaboration une permanence des soins alternée.

Le plan actions santé s’articule autour de 4 axes : l’attractivité du territoire auprès des professionnels de santé, l’organisation de l’offre dans les territoires, la télémédecine et les pratiques émergentes et enfin améliorer l’autonomie des personnes âgées.

Ce plan prévoit notamment un accompagnement budgétaire des médecins afin qu’ils s’installent dans les Vosges. Le département a aussi budgété 100.000 euros pour équiper les EHPAD en matériel de télémédecine, ce plan permet aussi de proposer des outils et services adaptés aux besoins des professionnels et de la population…

C.K.N.




Une réaction sur “Hôpitaux d’Epinal et Remiremont : François Vannson présente son rapport de médiation aux élus

  1. Marquis

    Cela change quoi cette soi disant médiation ?Il faut d abord trouver des médecins et après on discutent ,pour le moment on est dans le peut-être si il y a des médecins.beaucoup de bla bla

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.