Search
samedi 17 août 2019
  • :
  • :

Les élèves du CFA d’Epinal sur un circuit automobile au Portugal

image_pdfimage_print

team-cfa-epinal-automobile (2)Les élèves du CFA Pôle des métiers d’Epinal vont partir demain, dimanche sur un circuit automobile au Portugal.

team-cfa-epinal-automobile (3)Ce samedi matin, les apprentis du CFA sont en plein préparatifs avant le grand départ. Une quinzaine de jeunes du CFA d’Epinal ont participé à un projet pédagogique qui va mener sept d’entre eux sur un circuit au Portugal.

En route avec la Formule 4 !

Ce projet mené sur la base du volontariat concerne tous les secteurs du CFA. On y trouve des esthéticiennes, cuisiniers, mécaniciens, carrossiers, coiffeurs… Dès demain dimanche, ils partiront au Portugal pour courir sur un circuit avec leur voiture la Formule 4.

Parmi ceux qui ont travaillé sur le projet, il y a Alexandre mécano au CFA et pilote, Eloïse, esthéticienne et pilote pour la TEAM, Laureen, coiffeuse et pilote, Yoann mécanique et mécano, Benjamin mécanicien, mais aussi Alexis mécanicien et Clémentine en carrosserie. Alexandre a gagné cette année le regroupement qui avait lieu au Mans lors du stage de pilotage.

Tous les enseignants mobilisés

Dans le groupe, quatre jeunes ont été formés pour devenir pilote avec le bolide acheté à l’école de pilotage du Mans. Pour mener à bien ce projet, tous les enseignants étaient derrière les élèves du CFA avec en première ligne Victor Gouveia, enseignant au CFA, responsable du secteur automobile. Les élèves ont travaillé sur le projet tout au long de l’année.
L’association nationale pour la formation automobile (ANFA) a participé au financement du voyage.

C.K.N.

team-cfa-epinal-automobile (1)




Une réaction sur “Les élèves du CFA d’Epinal sur un circuit automobile au Portugal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.