Search
vendredi 2 oct 2020
  • :
  • :

Michel Heinrich : « Le cas de l’Imagerie d’Épinal me préoccupe particulièrement »

image_pdfimage_print
(photographie d'archives)

(photographie d’archives)

Jeudi matin, une audience était programmée au tribunal de commerce d’Epinal afin d’examiner la situation de l’Imagerie d’Epinal. Michel Heinrich, Maire d’Epinal a souhaité revenir sur ce dossier qui le préoccupe tout particulièrement. 

« Le cas de l’Imagerie d’Épinal me préoccupe particulièrement.

Je suis ce dossier attentivement mais je tiens à rappeler que l’Imagerie est une société privée même si la Ville est propriétaire des murs et qu’elle n’est pas à vendre actuellement. Et la Municipalité ne peut donc la racheter à l’heure actuelle.

D’autre part si Eric Staub a vendu l’Imagerie à Pacôme Vexlard et Christine Lorimy c’est parce qu’il a été séduit par leur projet.

Tout comme nous l’avons été avec la SEM.

Et tout comme l’a été Hervé De Buyer qui a injecté 900 000 euros.

J’ai été souvent critiqué pour avoir accepté que la SEM Epinal-Golbey apporte 400 000 euros pour permettre le rachat de l’Imagerie en 2014. Je veux d’ailleurs préciser à ce sujet que cette somme a été remboursée à hauteur de 408 000€ lorsque l’Imagerie a levé des fonds auprès d’actionnaires privés.

Mais je n’ai jamais entendu Christophe Petit, lorsqu’il était adjoint à la culture, faire la moindre remarque à ce sujet. D’ailleurs M. Petit avait une grande proximité avec Pacôme Vexlard et lui a même demandé de gérer la communication de sa campagne pour l’élection au conseil départemental avant de renoncer

Je continue à suivre le dossier de près et notamment la situation des 7 500 pierres lithographiques dont la valeur est très variable

Certaine de ces pierres sont classées aux monuments historiques ce qui n’empêche pas leur vente, mais elles sont tracées.

Toutefois leur départ d’EPINAL constituerait une grande perte d’un point de vue patrimonial et c’est pourquoi, nous allons créer un groupe de travail avec l’Etat, en vue de préserver ce patrimoine que constituent les pierres lithographiques. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.