Search
samedi 21 sept 2019
  • :
  • :

Lutte contre l’insécurité routière : près de 1 100 gendarmes et policiers mobilisés

image_pdfimage_print
(photographie d'archives)

(photographie d’archives)

En cette veille des premiers départs en vacances, générateurs d’importants flux de circulation, et représentant un enjeu majeur de sécurité routière, Jean-Luc MARX, Préfet de la région Grand Est, Préfet de la zone de défense et de sécurité Est, Préfet du Bas-Rhin, a décidé de coordonner une opération de sécurité routière de grande ampleur sur l’ensemble des 18 départements de la zone (régions Grand Est et Bourgogne – Franche-Comté), en mobilisant près de 1 100 gendarmes et policiers.

Pierre ORY, Préfet des Vosges, relayera cette opération « Civil’Été » dans le département, vendredi 5 juillet 2019 de 10H00 à 17H00 et mobilisera un important dispositif de police et de gendarmerie en tenue ou en civil sur tout le territoire vosgien.

Cette opération associe la prévention des infractions mineures et la répression des infractions plus graves, génératrices d’accidents. L’attention des forces de l’ordre portera plus particulièrement sur les fautes de comportements (téléphone, port de la ceinture de sécurité, distances de sécurité, dépassements intempestifs et/ou dangereux, excès de vitesse, utilisation prolongée de la voie rapide ou médiane…) mais également sur l’équipement du véhicule (chargement/arrimage des bagages, dispositifs de retenue pour enfants, équipements obligatoires que sont les gilets et triangles de sécurité…). Les transports en commun feront l’objet d’une attention toute particulière (respect des temps de conduite, alcoolémie, etc.…).

Dans notre département, depuis le début de cette année, 11 personnes ont déjà perdu la vie sur les routes contre 15 pour la même période en 2018. Ce bilan reste dramatique et particulièrement alarmant. La plupart du temps, il est la conséquence de comportements irresponsables des conducteurs : alcoolémie délictueuse, usage de stupéfiants, vitesse inadaptée aux circonstances, usage de téléphone au volant… Ces chiffres ne sont pas acceptables. Alors que les vacances riment avec détente, il est indispensable qu’elles s’accompagnent de vigilance.

D’une façon générale et avant les grands trajets, il convient de veiller au bon état de son véhicule et des pneumatiques, de préparer son itinéraire, de partir en forme et de faire une pause toutes les deux heures.

L’insécurité routière n’est pas une fatalité. La vitesse excessive, les taux d’alcoolémie supérieurs au seuil autorisé, la consommation de stupéfiants ou des conduites inadaptées sont à l’origine d’accidents graves voire mortels. Tout au long de l’année et particulièrement à l’occasion des départs en vacances, nous sommes « tous responsables » de notre sécurité mais aussi de celle des autres.




Une réaction sur “Lutte contre l’insécurité routière : près de 1 100 gendarmes et policiers mobilisés

  1. à ke yéyé.

    Il y a d’autres priorités que chasser le Maurice dans son R 16.
    Ils feraient mieux d’abord de remettre de l’ordre dans les centaines de zones de non droit en France.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.