Search
samedi 6 mar 2021
  • :
  • :

Ils disent « non » à la vidéosurveillance dans les villes vosgiennes

image_pdfimage_print

P1520423Samedi, différents représentants de partis politiques étaient rassemblés à l’espace cours d’Epinal pour protester contre la vidéosurveillance qui s’installe dans les villes du département. 

Il y a peu, près de 16 villes vosgiennes ont déposé un dossier pour bénéficier d’aides à la Dotation d’équipement des territoires ruraux pour installer des caméras de vidéosurveillance. Parmi ces villes : Epinal et ses 30 caméras, Pouxeux, Bazoiles-sur-Meuse, Jussarupt, Plainfaing, Le Val d’Ajol, Ramonchamp, Rupt-sur-Moselle, Saulcy-sur-Meurthe…

Pour les différents représentants de partis politiques rassemblés ce samedi à Epinal,  « c’est intolérable ». « Pour la seule ville d’Epinal, cela coûterait 240 000 euros HT aux contribuables. Et ce simplement pour rassurer la population, aux dires même des décideurs. plutôt que d’opposer les citoyens entre eux et d’attiser les peurs, recréons du lien social. »explique Fabrice Pisias, le représentant de La France Insoumise des Vosges.

Selon eux, « la vidéosurveillance déplace la délinquance, mais ne résout pas le problème, c’est avant tout un moyen de repérer les manifestants, les militants syndicaux, politiques et associatifs ».

Pour eux, Nice a été un exemple : « Nice dispose de 1500 caméras, et pourtant, le 14 juillet 2016, cela n’a pas empêché l’attentat qui a fait 87 morts. » Autre exemple, Nice a expérimenté la reconnaissance faciale lors du carnaval de février dernier. « c’est l’escalade ». Pour eux, il s’agit là « de fichage comme ça se passe en Chine. D’ailleurs, notre ministre de l’Intérieur vient de dire qu’il n’y est pas opposé. » poursuit Stéphane Aspi, de la Ligue des droits de l’Homme.

C.K.N.




10 réactions sur “Ils disent « non » à la vidéosurveillance dans les villes vosgiennes

  1. Pat88

    Si c’est pour protéger les gens honnêtes de la délinquances de rues je dis « oui »!
    Si c’est pour envoyer la police sur des voitures dont le stationnement n’a pas été réglé je dis « non », mes impôts doivent servir à autre chose!

    répondre
  2. michèle

    c’est en arrêtant les criminels que l’on se porptège ,se faire dépasser comme ce fût le cas par le trafic de drogue ne mène qu’au cahot ,je veux que l’on arrête les tueurs d’enfants et les kidnappeurs de chiens …..les politiques sont souvent bien inconscients et ….non concernés !!!

    répondre
    1. charles

       »Les politiques seraient souvent bien inconscients », (comme s’ ils étaient tous à mettre dans le même sac), mais les citoyens sont souvent bien naifs, Al Capone avait institué la prohibition. A t’ il réussi à faire en sorte qu’ il n’ y ait plus une goutte d’ alcool dans du bon vin ? Le seul alibi crédible de la volonté d’ expansion de la vidéosurveillance dans les lieux publics, c’ est qu’elle permettrait de réduire les effectifs des fonctionnaires de police affectés à la surveillance au quotidien . Lesquels fonctionnaires de police, et pour certains d’ entre eux, on peut les comprendre, il serait moins contraignant d’ utiliser son temps de service à le passer devant un écran d’ ordinateur, que de prendre en flagrant délit, un délinquant dangereux.

      répondre
      1. bob le preux.

        Al Capone n’a pas institué la prohibition.
        Il a juste profité de celle-ci pour s’enrichir grâce au trafic d’alcool ( Comme maintenant les dealers avec le trafic de drogues ) .

        Mais quel est le rapport avec les caméras de surveillances ?

        répondre
        1. charles

          @ bob le preux : Vous avez raison s’ agissant d’ Al Capone. Ce rappel mal formulé était pour répondre à Michèle qui n’ a pas compris que dans les pays ou le commerce du cannabis est sous la le controle de l » état, il n’ y a pas de très gros trafiquants de cette substance

          répondre
  3. bob le preux.

    Le groupuscule anti- tout de l’ultra gauche.

    Les cameras ne dérangent que les crapules et permettent de résoudre des milliers de cas de délinquances et aussi de terrorisme.

    répondre
    1. charles

      @ bob le preux . Il n’ y a aucune preuve d’ une délinquance moindre, dans les villes ou il y a des caméras dans les lieux publics par rapport aux villes, ou il n’ y en a pas. Un aspirant délinquant est aussi capable que vous m$me, de lever le bout de son nez pour repérer la présence ou non de caméras, et donc de déplacer le lieu de son délit; Quant aux personnes que vous ne qualifiez pas de groupuscule anti libertés de l’ultra lobby sécuritaire, elles proposent que les sommes prévues pour l’ investissement en vidéo surveillance baptisé pompeusement vidéo protection, soient affectées à l’ embauche de fonctionnaires de police supplémentaires ou à leur non réduction;
      .

      répondre
      1. bob le preux.

        Les cameras sont un excellent outil qui vient en complément du travail des agents de terrains . Ces derniers ne peuvent être partout.
        Les cameras on permit de solutionner des milliers d’affaires .

        répondre
        1. charles

          @ bob le preux : les caméras dissimulées dans les lieux privés comme les grands magasins : sans aucun doute. Pas les caméras à la vue de tous parsemées sur des lieux publics

          répondre
          1. bob le preux.

            Charles@ :
            Pour votre info, des milliers d’ affaires sont résolues grâce aux cameras placées dans les lieux publics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.