Search
lundi 22 juil 2019
  • :
  • :

Un nouveau Caïd pour le 1er RTir d’Epinal !

image_pdfimage_print

nouveau-caid (1)Après deux ans de commandement au 1er Rtir d’Epinal, le lieutenant-colonel Cyril Leprêtre a été relevé par le lieutenant-colonel Jean-Baptiste Vouilloux lors d’une cérémonie. Il prend ses fonctions dès ce samedi 15 juin.

Ce samedi matin a eu lieu la passation de commandement du 1er Régiment de Tirailleurs d’Epinal. Après avoir passé 2 ans à la tête du régiment, le lieutenant-colonel Cyril Leprêtre laisse sa place au lieutenant-colonel Jean-Baptiste Vouilloux.

Originaire de Paris

Le lieutenant-colonel Jean Baptiste Vouilloux est né le 20 mai 1976 à Paris. Après des classes préparatoires au Prytanée National Militaire de La Flèche, il est admis à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr en 1997 (promotion de la France Combattante 1997 – 2000), il choisit l’arme de l’infanterie.

A l’issue de l’année de spécialisation à l’Ecole d’application de l’Infanterie de Montpellier, il est affecté au 35ème régiment d’infanterie de Belfort, où il restera sept ans et occupera les fonctions de chef de section et d’officier adjoint, avant de commander la 3ème compagnie de combat de 2006 à 2008. Au cours de ces années, il sera projeté au Cameroun (opération Aramis – 2002), au Tchad (opération Epervier – 2003), en mission de souveraineté en Nouvelle-Calédonie (2004), en Afghanistan (opération Pamyr – 2005) et en Côte d’Ivoire (opération Licorne – 2007).

Affecté en 2008 à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr comme commandant de compagnie au 4ème bataillon, il est diplômé de l’Ecole d’état-major puis réussit le concours de l’Ecole de Guerre. Promu chef de bataillon en 2010, il effectuera sa scolarité au cours supérieur d’état-major à Paris, pendant lequel il sera détaché au sein de l’état-major de l’Union européenne à Bruxelles pendant six mois, puis au Canadian Forces College à Toronto/Canada de 2011 à 2012.

Rejoint l’état-major des Armée jusqu’en 2015

Il rejoint ensuite l’état-major des Armées de 2012 à 2015, où il servira au sein de la sous-chefferie Plans sur les programmes de coopération internationale : il est promu lieutenant-colonel en 2014. Affecté de 2015 à 2017 au 1er régiment de tirailleurs en qualité de chef du Bureau opérations-instruction, il sera projeté au Sud-Liban (opération Daman – 2016).

En 2017, affecté au cabinet du Chef d’état-major de l’armée de Terre, il est détaché au Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, où il est chargé de mission sur les opérations militaires en Afrique sub-saharienne au sein de la Direction des affaires stratégiques et du désarmement.

Chevalier de la légion d’honneur et chevalier de l’ordre national du mérite

Le lieutenant-colonel Jean-Baptiste Vouilloux est chevalier de la légion d’honneur et chevalier de l’ordre national du mérite. Il a reçu le prix Antéios 2014 du premier ouvrage de géopolitique pour son essai La démilitarisation de l’Europe – un suicide stratégique ? (Argos, 2013). Marié à Bertille depuis 2003, ils sont parents de 6 enfants.

Il commande le 1er régiment de tirailleurs à Epinal depuis ce samedi 15 juin 2019.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.