Search
vendredi 7 août 2020
  • :
  • :

35 donneurs pour l’opération « don du sang »

image_pdfimage_print

thumbnail_IMG_9514Depuis 2017, Vosgelis organise des collectes de sang au sein de son siège à Épinal. Plus de 200 personnes se sont déjà mobilisées pour y participer. Ce vendredi 7 juin, une 5ème collecte avec l’Établissement Français du Sang a rassemblé 35 donneurs. 

Chaque année, près d’un million de malades est soigné grâce aux dons de sang, par transfusion ou avec des médicaments dérivés du sang. La transfusion sanguine est indispensable, voire vitale, dans le traitement de certaines pathologies. En effet, il n’existe aujourd’hui aucun traitement ni médicament de synthèse capable de se substituer au sang humain et aux produits sanguins labiles (PSL) issus des dons de sang.

Cet acte volontaire et bénévole est donc précieux et irremplaçable. Les produits issus des dons de sang sont utilisés dans deux grands cas de figure : les situations d’urgence (hémorragies lors d’un accouchement, d’un accident, d’une opération chirurgicale…) et les besoins chroniques comme les maladies du sang ou encore les cancers. Ils peuvent également être employés pour fabriquer des médicaments (immunoglobulines, facteurs de coagulation…). Ce sont plus de 200 maladies qui sont ainsi traitées avec des substances produites à partir du plasma.

Les patients bénéficiant de ces traitements représentent à eux seuls la moitié des malades soignés en France grâce aux dons de sang. En France, pour soigner les malades les besoins s’élèvent à 10 000 dons de sang par jour. Les besoins sont constants et sous l’effet combiné de l’allongement de l’espérance de vie et des progrès de la médecine, la consommation de produits sanguins a enregistré une croissance de 1 à 3 % par an. Les besoins en globules rouges se sont ainsi accrus de 29 % entre 2002 et 2012, un chiffre qui parle de luimême.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.