Search
mardi 17 sept 2019
  • :
  • :

Visite du chantier du nouvel hôpital d’Épinal

image_pdfimage_print

hopital-epinal.8pgCe week-end, une visite du chantier du nouvel hôpital d’Épinal était organisé pour les 130 personnel des hôpitaux d’Epinal et de Remiremont. Grâce à cette journée portes ouvertes, ils ont pu découvrir les lieux. 

Le projet de construction du nouvel hôpital a été lancé en 2005. Le personnel des hôpitaux d’Epinal et de Remiremont ont pu découvrir leur futur établissement. Les travaux seront terminés début 2020. Le personnel n’intégrera le bâtiment qu’au mois de septembre 2020. L’ancien hôpital sera ensuite démoli.

Le nouvel hôpital disposera de 284 lits et 53 places d’hospitalisation de jour. Pour diminuer le taux d’occupation des lits, l’hôpital va développer la chirurgie ambulatoire. Il disposera de 2 scanners, 1 IRM, 5 salles d’opération, 2 salles d’endoscopie, 3 salles d’accouchement sur une surface de 56 000 m² dont 12 000m² de parking. Pas moins de 2000 locaux desservis par 21 ascenseurs. Les consultations seront regroupées sur un étage unique avec entrée dédiée pour éviter le croisement des flux de patients en consultation et hospitalisés.

Les travaux de ce nouveau complexe hospitalier de 56 000 m2 devraient coûter 130 millions d’euros.

Cet important projet représente les travaux les plus importants jamais réalisés dans la cité des Images.

C.K.N.




2 réactions sur “Visite du chantier du nouvel hôpital d’Épinal

  1. Lydie GUILLEMAIN

    S’agit-il d’un PPP (partenariat public privé) comme en Essonne…
    La chirurgie ambulatoire ne sert pas, entre autre, à diminuer le taux d’occupation des lits ! surtout pas ! elle sert à augmenter les rotations de patients…
    Les lits pourront-ils entrer dans les ascenseurs…
    Les parking seront-ils gratuits …
    3 salles d’accouchement, ah bon…

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.