Search
lundi 1 juin 2020
  • :
  • :

Action anti-pub au centre-ville d’Epinal !

image_pdfimage_print

thumbnail_20190517_095515Vendredi matin, des militants anti-pub ont remplacé les affiches de panneaux publicitaires à Epinal pour dénoncer la pollution lumineuse et visuelle.

thumbnail_20190517_095944

A Epinal, 7 panneaux publicitaires JCDecaux ont été recouverts par des « non-pubs » pour alerter les habitants d’Epinal quant aux dangers de la publicité. Près d’une vingtaine de publicités ont été retirées en tout.

Selon les militants: « La pollution lumineuse et visuelle est une nuisance à plusieurs égards : elle constitue un gaspillage énergétique, qui se traduit par des déchets nucléaires et des émissions de carbone supplémentaires ; on décompte près de 50 panneaux publicitaires lumineux ou non à Epinal. D’un point de vue environnemental, c’est autant de logements qui pourraient être alimentés à la place. »

Pour eux, les publicités incitent à la surconsommation « et résultat : une population qui ne trouve pas son salut dans la « croissance », toujours frustrée de ne pas pouvoir profiter du dernier appareil technologique ou de la dernière tendance, ou au contraire fière de l’arborer. Cette manipulation ne peut plus durer si nous voulons faire évoluer les consciences quant aux dérèglements climatiques et à la décroissance impliquée. »

Ils dénoncent aussi la dangerosité des panneaux qui éblouissent les usagers et dérèglent le sommeil. « Propos recueillis anonymement à une passante ce matin en prenant des photos : « inadmissible », « on arrive sur la place où il fait nuit et là, le panneau m’éblouit ». »

Les panneaux lumineux sont aussi accusés de participer à l’extinction de la biodiversité en modifiant les trajectoires des oiseaux migrateurs et en décimant les insectes, désorientés. C’est la l2ème cause de mortalité après les pesticides selon le mouvement anti-pub de Saint-Quentin en Yvelines. « La pollinisation et la chute des feuilles des arbres en ville sont également perturbées. » poursuit le mouvement anti-pub.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.