Search
vendredi 19 avr 2019
  • :
  • :

Vosges – Beltuner pour une « release party » exceptionnelle "Promis" c'est le nom du nouvel album de Johann Riche et sa bande.... et toujours sans dieu, ni maître mais avec l'âme et le coeur

image_pdfimage_print

C’est le grand retour du groupe Beltuner en terre gérômoise, la même ou tout est parti pour l’accordéoniste de génie Johann Riche…. C’est une véritable star à sa façon Jojo, un musicien qui ne laisse pas indifférent toutes celles et ceux qui le croisent. Qu’il se produise seul ou avec son groupe Beltuner, que ce soit sur une scène parisienne, dans un bistrot lituanien, ou encore bien calé sur un rocher du Haut du Tôt, un lieu que pianiste à bretelle affectionne tout particulièrement.

Depuis presque une dizaine d’années, l’ancien élève du lycée de La haie Griselle poursuit son ascension personnelle, musicale, spirituelle en compagnie de ses potes Pascal Müller à la  guitare, Mickael Correia à la batterie et  Bertrand Allaume à la basse. Et comme promis, Beltuner sort un quatrième album  enregistré en 2018 en partenariat avec la ville de Nogent sur Oise. Ce disque marque un tournant dans la discographie de Beltuner avec l’arrivée de nouveaux sons, de nouvelles ambiances et une approche sensiblement plus « rock » que les précédents. Ce nouvel opus s’appelle « Promis ! » et sa sortie officielle se fait ce mercredi 10 avril à La Brasserie La Gérômoise avec l’organisation d’une « Release Party ». En français dans le texte, d’une véritable rencontre avec le publique. Au delà de la musique offerte par Beltuner, il sera possible de discuter avec les artistes,  d’acheter le nouveau CD, soit de passer un moment convivial autour d’une bière maison et d’une spécialité locale…Une double spécialité car Jojo en est une à part entière !

Un détour s’impose mercredi 10 avril pour une rencontre qui débute à 20h. Entrée libre.

Brasserie La Gérômoise, 2 avenue Morand, 88 400 Gérardmer. Tél : 03 29 60 91 45

La bio de BELTUNER

Beltuner, emmené par l’accordéoniste Johann Riche, revient en 2018 avec un nouveau projet qui mélange swing, rock et improvisation pour une musique toujours à fleur de peau. Beltuner a été créé à Paris en 2001, le groupe original était un quartet composé de Johann Riche (accordéon), Pascal Muller (guitare), Arnaud Soidet (guitare) et Nicolas Pautras (contrebasse). Les quatre musiciens ont tout d’abord joué un répertoire de morceaux traditionnels issus du swing manouche, du musette parisien, du tango mais aussi du yiddish ou des musiques balkaniques. Très rapidement une entente exceptionnelle apparaît et le groupe évolue vers un son et un style propre, mélangeant les genres, apportant de nombreuses influences (jazz, world music, classique mais aussi pop, rock, funk, électro…), remplaçant au gré des concerts et des albums les morceaux traditionnels par des compositions ou des reprises inattendues. A partir de 2009, un an après l’enregistrement de l’ « Album 2 », et après le départ d’Arnaud Soidet (guitare), le trio Beltuner s’entoure de différents musiciens (notamment le guitariste Guillaume Juhel ou la violoniste Véronique Audin) pour finalement être rejoint en 2014 par le percussionniste Mickaël Correia. Enfin, après le décès tragique de Nicolas Pautras (contrebasse) en janvier 2017, le groupe décide de revenir sur scène en octobre 2017 avec Bertrand Allaume (basse) qui est également le réalisateur des 3 premiers albums de Beltuner.

Mais c’est avant tout sur scène que Beltuner développe un jeu tout à fait personnel, dépassant tous les genres, libre et instinctif, où énergie, expressivité et complicité sont poussées aux extrêmes. Beltuner s’est d’ailleurs rapidement fait connaître par ses prestations live particulièrement généreuses et débridées, offrant un spectacle qui laisse rarement indifférent. Les prestations de Johann à l’accordéon font particulièrement sensation, se livrant corps et âme à la musique et laissant libre court à sa sensibilité et ses folies, entre cris, rires, larmes et délires en tous genres. En quelques années Beltuner ne tarde pas à enchaîner les concerts en France comme à l’étranger (Italie, Russie, Asie, Inde, Emirats, etc…), croisant parfois la route des plus grands tels que Biréli Lagrène ou Richard Galliano.

BELTUNER Côté discographie

Le groupe  compte déjà 3 albums contenant un mélange d’enregistrements studio et live ; Album 1, Album 2, et Tout Simplement (enregistrés en 2005, 2008 et 2012, chez Narguilé Productions et ICI Label, deux labels indépendants). Depuis Beltuner apparaît également dans plusieurs compilations comme « Gainsbourg in Jazz » (Wagram), des bandes sons et musiques de films, ou encore des remix de DJs, et en 2010 Beltuner a été mondialement diffusé grâce à l’album Paris Café Music (qui inclue un cd bonus de 24 titres de Beltuner), produit par World Music Network dans la série des Rough Guide, une référence internationale pour la World-Music.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.