Search
mercredi 24 avr 2019
  • :
  • :

Vie nocturne : les « chuteurs » poursuivent leur action pour des nuits paisibles

image_pdfimage_print

nuit-luneAfin de garantir la tranquillité publique dans le centre-ville d’Epinal, la charte de la vie nocturne d’Epinal a été signée le 27 novembre dernier. Un an après sa mise en œuvre, la charte de la vie nocturne de la Ville d’Épinal à porté ses fruits. 

Devant le mécontentement des riverains, la mairie a décidé d’agir en mettant en place une charte de la vie nocturne. De suite, 14 établissements de nuits et bars ont été labellisés, 15 portiers ont été formés à la fonction de « chuteurs » afin de veiller à la tranquillité publique aux abords des établissements, et les riverains notent une amélioration de la situation.

Cette charte de la vie nocturne a été signée par le Maire d’Epinal, le Préfet du département des Vosges, le Procureur de la République, le Directeur départemental de la sécurité publique, l’union des commerçants Epicentre, le Comité Local Inter-Quartiers et le Comité d’Intérêt de Quartier rive droite. Les signataires étaient réunis ce mardi soir à la mairie d’Epinal pour faire le bilan de l’action. Un bilan positif, puisque tous ont noté une baisse du tapage nocturne.

Les gérants, qui adhéreront à cette charte, s’engagent à respecter strictement la réglementation, à lutter contre l’alcoolisation, à mieux réguler les fins de soirées et à veiller à la propreté de l’espace public aux abords de leur établissement. L’objectif est aussi de faire évoluer les comportements des clients.

La charte de la vie nocturne est proposée comme un complément à la réglementation en vigueur, notamment via les interventions de la Police nationale.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.