Search
mercredi 24 avr 2019
  • :
  • :

Région – D’importantes saisies des douanes en 2018 ! près de 200 kg de cannabis dissimulés dans des pianos

image_pdfimage_print
photos Direction régionale des douanes de Nancy

photos Direction régionale des douanes de Nancy

La direction régionale des douanes de Lorraine a présenté, ce mercredi 3 avril son bilan des saisies pour l’année 2018. Des stupéfiants, près de 300 armes à feu, ainsi qu’une saisie importante de cigarettes et près de 200 kg de cannabis dissimulés dans des pianos.

La direction régionale des douanes de Nancy vient de dresser le bilan de la circonscription en 2018.

Une saisie de tabac atypique

Le 7 septembre 2018, sur l’A4, une équipe procède au contrôle d’un fourgon immatriculé en Pologne. Sur les documents, présentés par le chauffeur, est indiqué « V4S UNPROCESSED FCV 1000 kg » et « HSVL UNPROCESSED FCV 200 kg ». Dans le chargement, le service découvre 6 cartons renfermant une matière sèche et dégageant une forte odeur de tabac. Après prélèvement d’échantillons et analyses effectuées par le laboratoire, le produit incriminé est bel et bien du tabac fumable en l’état.

373 saisies de stupéfiants

Les stupéfiants : 373 saisies ont été réalisées pour une valeur de 1 661 306 €. (23 kg d’héroïne, 14 kg cocaïne,  200 kg cannabis, 298 doses d’ectasy)

Du cannabis dans des pianos

Du coté des stupéfiants, les prises sont en baisse. En décembre 2018 les agents de la brigade de Metz découvrent 59 paquets de 67 kg chacun dissimulés dans des pianos transportés par un fourgon immatriculé en Espagne pour une valeur de plus 577 541 euros.

293 armes à feu

Les armes : 293 armes à feu ( +1 canon), plus de 49 000 munitions, 17 grenades, 117 obus, mortiers et roquettes et 355 chargeurs.

Les contrefaçons en augmentation

La contrefaçon constitue un phénomène en augmentation constante qui profite de la mondialisation des échanges et qui n’épargne aucun secteur de l’activité économique. Aujourd’hui, la gamme des produits contrefaits ne cesse de se diversifier. Le secteur alimentaire, les jouets, les cosmétiques, les composants électroniques, les matériaux de construction, les téléphones portables et même les médicaments ou le matériel médical sont désormais concernés, menaçant directement la sécurité et la santé des consommateurs.

On note plus de 39 000 articles saisis pour une valeur totale de 3 716 417 €.

L’obligation déclarative de capitaux

Les sommes (espèces ou chèques), titres (actions, obligations, etc.) ou valeurs d’un montant égal ou supérieur à 10 000 euros (ou son équivalent en devises), transportés par une personne physique, doivent être déclarés à l’administration des douanes qui effectue des contrôles en ce domaine, afin de lutter contre le blanchiment des capitaux provenant de trafics illicites, notamment des stupéfiants.

Manquement à l’obligation déclarative : 48 constatations pour une valeur de 1 412 195 €

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.