Search
mercredi 17 juil 2019
  • :
  • :

Maladie de Lyme : Attention aux tiques !

image_pdfimage_print

tiqueSangLes tiques foisonnent dans les forêts vosgiennes ! Ce jeudi après-midi a eu lieu une journée d’information sur la maladie de Lyme à la Rotonde de Capavenir-Vosges Thaon.  Le professeur Christian Perronne, chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital universitaire de Garches a répondu a toutes les questions du public. 

Avec l’arrivée du printemps, les tiques reviennent ! Ce petit acarien, peut transmettre la maladie de Lyme. On dénombre 50 000 nouveaux cas de maladie de Lyme chaque année. Dès lors, certains affirment qu’avec Lyme et ses co-infections, nous faisons face à une pandémie.

Près de 800 personnes ont assisté à la conférence donnée à la Rotonde de Capavenir-Vosges Thaon sur la maladie de Lyme. L’évènement était organisé par l’association locale des propriétaires forestiers de Rambervillers. Les Vosges est l’un des départements les plus touchés par la maladie.

Les symptômes de Lyme

Les symptômes de cette maladie sont diverses. Pour diagnostiquer cette maladie, il n’existe pas de réaction systématique après la piqûre et il n’existe pas deux réactions identiques à l’infection. Le signe le plus évident est l’érythème migrant. Dans les mois qui suivent, peuvent apparaître des problèmes neurologiques, articulaires, cutanés, des maux de têtes, des vertiges, des troubles cognitifs…

Pour se protéger contre les piqûres de tiques, certaines mesures de prévention sont conseillées par les organismes de santé publique :

  •  porter des vêtements longs ;
  •  rechercher les tiques sur leur peau après être allés en forêt pour 47% ;
  • appliquer des produits répulsifs.

Pour apprendre à se protéger des tiques, la brochure « Maladie de Lyme et prévention des piqûres de tiques » par Santé publique France vous sera utile. Un dépliant à destination des enfants permet d’expliquer aux plus jeunes les mesures à suivre tout en s’amusant !

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.