Search
vendredi 26 avr 2019
  • :
  • :

Les gilets jaunes : une note salée …. Conférence de presse d'Epicentre

image_pdfimage_print

079A8368hervé

Les gilets jaunes se sont-ils trompés de combat à l’insu de leur plein gré ?

En défilant à deux reprises à Epinal, les gilets jaunes ont fait fuir la clientèle du samedi vers les grandes surfaces périurbaines et surtout vers le commerce en ligne. (Amazon + 30% par rapport à la même période de référence). Cet état de fait est d’autant plus paradoxal que les grandes surfaces et les sites d’i-commerce profitent la plupart du temps d’optimisation fiscale leur permettant de payer un minimum d’impôts.

Hervé Poirat, Président d’Epicentre a provoqué à la CCI des Vosges une réunion le 26 mars en mettant tous les acteurs économiques autour d’une table afin de trouver rapidement des solutions pour le commerce spinalien en grande difficulté.

Des décisions importantes ont été arrêtées :

BPI France accepte de cautionner les prêts à hauteur de 50 à 70%.

La Région va étudier une indemnisation qui pourrait couvrir les intérêts de prêt de trésorerie.

Une demande a été faite auprès du député pour légiférer pour le remboursement intégral des dégâts par les assurances.

Une demande a été faite auprès des assureurs pour éviter une augmentation des primes suite aux sinistres.

Le service des finances a été mis à contribution pour accélérer le remboursement des crédits de TVA, du CICE.

La CCI va mettre en place un service de médiation afin de visiter les commerçants et leur fournir toutes les mesures applicables présentes et futures.

La Préfecture s’engage à un accompagnement dans le cadre d’Epinal au Coeur.

Espérons que la nouvelle manifestation régionale de samedi ne viendra pas aggraver la situation dramatique sur le plan économique mais surtout foncièrement injuste sur le plan humain.

MC

Photo Michel Conraud

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.