Search
mardi 18 juin 2019
  • :
  • :

J’ai testé pour vous le Krav Maga au féminin

image_pdfimage_print

oznor

A l’heure où les violences faites aux femmes, de toutes natures, sont en augmentation, Krav maga global Vosges proposait ce samedi, et pour la deuxième fois, un stage de self défense réservé uniquement à la gent féminine au gymnase Claude Gelée.

Cette deuxième séance était consacrée aux combats au sol ou comment se sortir d’une situation délicate quand un agresseur vous plaque à terre. La première, en février, avait permis de découvrir les principes et techniques de base du krav maga.

Pour celles et ceux à qui le nom krav maga n’évoque rien, précisons que ce mot signifie en hébreu « combat rapproché » qu’il s’agit d’une méthode d’auto-défense d’origine israélienne.

Après un échauffement tonique et des étirements musculaires qui l’étaient tout autant, place à l’apprentissage de la technique, par binôme.

Ainsi avons-nous appris à enchaîner des coups qui déstabilisent l’adversaire, à renverser la situation quand on est plaquée au sol, à adopter les bons réflexes en cas d’attaque, par exemple en privant l’agresseur de ses appuis pour le mettre en difficulté.

Car même si le rapport de force parait de prime abord déséquilibré, en adoptant les bons gestes, en jouant sur l’effet de surprise et en visant les zones qui font mal comme les yeux et les parties génitales, même la femme la plus fluette peut terrasser un colosse.

Après trois heures d’attaques simulées où l’on est tour à tour victime et agresseur et de mises en situation où la volonté et la ténacité sont éprouvées, on réalise que l’auto défense ne s’improvise pas. Force est de constater que naturellement, on n’adopte pas forcément les gestes qui nous sauveront le jour où la menace sera réelle.

Se défendre, ça s’apprend !

Ce stage s’inscrivait dans un programme de quatre séances 100% féminines, à raison d’une par mois depuis février. Ces stages sont animés par Julien Sassi et Florian Gerardin. La prochaine session sera dédiée aux combats pieds-poings et la dernière, en mai, sera une synthèse des trois précédentes et se fera en tenue civile pour apprendre à se défendre en conditions réelles.

De quoi aborder l’été en toute sérénité…

A.S

oznor




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.