Search
lundi 26 août 2019
  • :
  • :

Finances publiques : ils protestent contre les suppressions de postes

image_pdfimage_print

thumbnail_Manif synd AVPLes agents du centre des finances publiques d’Épinal étaient mobilisés ce jeudi après-midi pour protester contre les suppressions de postes. Le centre d’Epinal était fermé.

On compte aujourd’hui près de 500 employés des finances publiques dans les Vosges. Les agents mobilisés ce jeudi à Epinal craignent de perdre 15% de leurs effectifs  avec la suppression des accueils physiques ( réduction des amplitudes, privilégiant l’accueil sur rendez-vous ), le prélèvement à la source, la suppression de la taxe d’habitation.La loi de finances prévoit la suppression de 19 postes à la DDFIP Vosges en 2019 (Direction départementale des finances publiques). Depuis 2002, on compte 306 postes en moins.

Sur le web il y a 1000 demandes de renseignements pas jour qui sont traitées par deux personnes seulement dans les Vosges. L’attente est parfois longue.
A Epinal il y a 4 personnes et 2 services civiques à l’accueil.

Un appel à la mobilisation

Les agents appellent à la gréve le 19 mars. La manifestation débutera à 14h devant la préfecture, et à la manifestation le 28 mars. « Ne pas se mobiliser pour le 19 c’est mettre la tête sous l’échafaud » témoigne Eric Balaud, Solidaires Interprofessionnel. Ils mettent aussi en garde sur les risques de débrayages à Vittel et Neufchâteau, vendredi, lundi à Remiremont, Gérardmer et St Dié pour raison d’heures mensuelles d’informations syndicales.
C.K.N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.