Search
dimanche 25 août 2019
  • :
  • :

Dormez, vous êtes filmés Le centre du sommeil CEREVES a été inauguré ce mardi soir

image_pdfimage_print

CEREVES2

Si vous souffrez de coups de pompe dans la journée, si votre compagne ou votre compagnon se plaint de vos ronflements, si vous avez la sensation d’être fatigué à peine levé, alors peut-être souffrez-vous, comme un tiers des français, de troubles du sommeil.

Depuis le 16 décembre, le centre CEREVES, le troisième en Lorraine et le quatrième en France a ouvert ses portes au quatrième étage le la clinique La ligne Bleue d’Epinal.

Ce projet est le fruit d’une collaboration entre le groupe Pasteur et Serenity Medical Services. La direction du centre de sommeil a été confiée au docteur José Médina, pneumologue et somnologue, épaulé dans sa tâche par quatre infirmières et une secrétaire médicale.

Pour le moment, le centre est équipé de quatre chambres. Deux places supplémentaires seront disponibles d’ici trois semaines dont un lit « mulet » permettant de répondre aux demandes urgentes.

En pratique, une polysomnographie est réalisée, c’est-à-dire que les patients sont munis de capteurs à différents endroits du corps et d’un boitier mesurant une multitude de paramètres physiques qui sont transmis et enregistrés en temps réel dans une salle annexe tandis qu’une caméra filme le patient durant la nuit.

Les personnes sont admises pour une durée allant de 24h à 48h avec pour objectif l’établissement d’un diagnostic et d’un traitement thérapeutique dans la journée. Pour ce faire, et comme l’a précisé le professeur Vespignani, directeurs des centres CEREVES, l’unité mise sur la synergie entre les différents centres, une mutualisation des compétences et sur la télémédecine pour interpréter, à distance, les résultats des enregistrements.

Depuis son ouverture, le centre a déjà accueilli plus de 100 patients. Le délai actuel pour obtenir un rendez-vous est d’environ trois semaines, une attente raisonnable pour retrouver le chemin des bras de Morphée et donc de la sérénité.

A.S

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.