Search
samedi 23 fév 2019
  • :
  • :

Garnier-Thiebaut a la fibre Vosgienne…et départementale

image_pdfimage_print

Le développement encore et toujours  de la mondialisation de l’économie passe aujourd’hui par la transmission. De l’information mais aussi des données, de la création et des commandes. Alors forcément, les entreprises de pointe ont besoin du meilleur et aujourd’hui la rapidité des échanges passent par internet. C’est pourquoi le Conseil Département est à l’heure de l’hyper numérique avec l’accès au haut débit et très haut débit à travers son plan doté de 60 millions d’euros afin de permettre à chaque vosgien de disposer d’une connexion adaptée . Le président du CD88 François Vannson était  ce lundi en véritable tournée des popotes avec une première halte dans l’après-midi aux Ets Garnier-Thiébaut de Kichompré. Il fut donc question de l’arrivée du  haut débit  sur la fibre optique. Cette dernière  est installée sur les bords du lac  et le département a financé à hauteur de 31 000 € TTC l’infrastructure d’accueil.

Le PDG de l’entreprise Paul de Montclos a démontré la nécessité, après une visite des  services et des ateliers, de posséder un outil capable de rivaliser avec les sociétés implantées coté soleil levant au risque de perdre des marchés mondiaux initialement en leur possession. Adaptabilité et rapidité sont deux gages de réussites immédiates et forcément ensuite sur le plus long terme.

A noter, 8 entreprises vosgiennes ont été ainsi été raccordées à la fibre optique via le guichet haut-débit mis en place par le département. Outre Garnier-Thiébaut, on compte également, VD Industry et Numalliance à St-Michel sur Meurthe, Europe Camions à Ambacourt, De Buyer au Val d’Ajol, Labellemontagne à La Bresse, Fraispertuis City à Jeanménil et Cheval Liberté à Lignéville.

Le plan numérique du département des Vosges s’achève. Désormais, les Vosges participeront au plan de la Région qui apportera la fibre à l’ensemble des usagers ( 92% des foyers vosgiens sont connectés au haut débit via la technologie filaire. Les 8% restants ont pu bénéficié de solutions alternatives (satellite, box…).  Pour cela le Conseil départemental allouera plus de 13 millions d’euros pour que ce dossier puisse aboutir d’ici 2023.

François Vannson a poursuivi son après midi d’inaugural pour se rendre ensuite dans la commune de Champdray  accueilli par la mairesse Élisabeth Klipfel. Là encore les investissements du département ont permis au village et à celui de Réhaupal  d’accéder au haut-débit pour une facture de 386 400 € TTC. 164 foyers ont ainsi vu leur connexion améliorée




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.