Search
lundi 22 avr 2019
  • :
  • :

Vosges – Expulsion d’une famille albanaise !

image_pdfimage_print

P1100790Ce mercredi matin, la police est intervenue au foyer de la rue de Cendrillon à Epinal pour arrêter et expulser une famille albanaise composée d’une mère et de ses deux enfants.

« La décision de transfert prise par le préfet des Vosges avait été contestée auprès du tribunal administratif de Nancy, sur la base d’une réelle intégration en un temps record » commente Jean-Louis Didelot de l’association Asil’Accueil 88. La famille s’est très vite bien intégrée. Katerina 18 ans ½, en 1ère à Claude Gellée, scolarisée tardivement à l’automne parlant français couramment en 4 mois, et de même Kejdi, 17 ans, à l’EREA ; les professeurs avaient même rédigé des attestations en ce sens.

La famille venait d’Allemagne où ils avaient séjourné dans un ghetto de novembre 2017 à juin 2018, date de leur arrivée en France. Ils ont alors été assignés à résidence avec signature quotidienne à la police.

Ce mercredi matin, la famille Topalli a été arrêtée. « Les conditions de l’arrestation au domicile, par surprise et à grands renforts de police, relèvent d’une procédure avec un mandat du procureur. Nous avons malheureusement l’habitude de voir les représentants de la loi court-circuiter la justice.

Nous sommes sous le choc de cette opération indigne envers une famille qui contrairement aux discours sécuritaires, devrait faire honneur à la France. » poursuit Jean-Louis Didelot.

C.K.N.




4 réactions sur “Vosges – Expulsion d’une famille albanaise !

  1. Levi

    Que dire? Dire que j ai un dégoût certain pour ce cher procureur et ses forces de l ordre pour cette intervention.je suis entièrement d accord avec Jean Louis didelot. Il faut mettre ceci sur la place publique. J ai été confronté a ceci,c est violent. Et ces huissiers qui se font de l argent sur la misère des gens ils se croient au dessus de tout,des Cadors,………?

    répondre
    1. Gonand

      C’est honteux d’agir de la sorte avec une famille bien intégrée. Mais comment agir pour les aider? Comment modifier ces règles imbéciles?
      En colère!
      Marie José

      répondre
  2. petitnain

    Alors dans ce cas, que l’on expulse tous ceux qui refusent de s’intégrer, tous ceux qui refusent nos lois, tous ceux qui n’ont rien a voir avec notre civilisation. Quel était le crime commis par ces gens, que pouvait on leur reprocher. Je préfère cent fois une famille de cette nature ou des efforts ont été fait pour appréhender le mieux possible notre société, qu’une bande de primate logé dans nos centres d’accueils et qui se contente de se dorer la pilule au soleil avec le portable coincé sur l’oreille en attendant que l’on vienne s’occuper deux. Ma question est la suivante et, je la repose, quel crime a été commis par cette famille pour justifier une reconduction à la frontière ?

    répondre
  3. jmv

    à ce que je sache, il n’y a ni guerre ni famine en Albanie.
    Sinon, accueillons aussi sans restrictions l’ensemble des géorgiens, albanais, kosovars, macédoniens, azerbaïdjanais, ….

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.