Search
jeudi 18 avr 2019
  • :
  • :

Trois commerçants vosgiens ont déposé le bilan suite aux manifestations des gilets jaunes

image_pdfimage_print

tribunal-de-commerce-epinal (2)L’audience solennelle de rentrée du tribunal de commerce d’Epinal a eu lieu en début de semaine. Trois commerçants vosgiens ont déposé le bilan depuis le début de l’année, fragilisés par les manifestations des gilets jaunes.

Le tribunal de commerce a fait sa rentrée. L’activité économie semble mieux se porter dans les Vosges. Toutefois, les entreprises ont été fragilisées avec les manifestations des gilets jaunes. Trois entreprises vosgiennes ont d’ailleurs déposé le bilan suite à ces manifestations.

Le chiffre des procédures collectives reste stable par rapport à l’année 2017. Le nombre de liquidations reste, lui aussi, stable. Les entreprises se portent mieux dans les Vosges grâce au CICE (Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi). On note 270 procédures collectives déposées en 2018. 433 emplois sont concernés par les liquidations en 2018 (77% des procédures finissent en liquidations).

Des petites entreprises sont surtout touchées par les liquidations.

2019 sera marquée par un déménagement pour le tribunal de commerce qui s’installera dans l’ancienne chambre régionale des comptes d’Epinal. Le Président Leroy a insisté sur la réforme en cours comme la dématérialisation des procédures.

C.K.N.




9 réactions sur “Trois commerçants vosgiens ont déposé le bilan suite aux manifestations des gilets jaunes

  1. Viard Fabien

    Quelle hypocrisie !
    Rendre responsable un mouvement citoyen d’une faillite déjà latente et due à des années de matraquage fiscal.
    Soyons sérieux !
    Vous vous trompez de responsables.
    Réfléchissez et ouvrez les yeux !

    répondre
    1. Dom P

      êtes vous au moins commerçant ou assimilé pour ne pas imaginer qu’une baisse de chiffre depuis Novembre puisse fragiliser une affaire ?? faillite déjà latente ? ah oui parce que les bénéfices sont à profusion depuis des années … ??? tous sur le fils du rasoir depuis longtemps .. Et ça n’est pas fini … alors investissez donc vos deniers personnels pour voir ?? oui la situation économique des petits commerces est menacée ? et oui , ce manque à gagner va engendrer des dépôts de bilan … merci les gilets jaunes … entre autres responsables !!! eux aussi ..

      répondre
  2. Viard Fabien

    Surtout une bonne excuse pour dissimuler une mauvaise gestion et un défaut de clientèle conjoncturel .
    Je ne nie cependant pas les violences et la casse perpétrées et je les désapprouve,
    les gilets jaunes ont bon dos

    répondre
  3. GEORGES COURREGES

    En principe, lors d’un dépôt de bilan, c’est que l’affaire ne tourne plus bien depuis un moment mais pas à la suite d’une manif ( a moins que tout a été cassé lors de la manif). C’est ni plus ni moins que de l’enfumage !

    répondre
    1. Klein philippe

      C’est exact et l’entreprise devait déjà vaciller car avant que toutes les choses se mettent en place il se passe des mois donc…. évitons d’accuser un mouvement pour se voiler la face.

      répondre
  4. Gehin Jean Marie

    Remettons l’ église au milieu du village… Si la politique du gouvernement n’avait pas été si cruelle envers le peuple, ces 3 commerçants auraient eu de la trésorerie…. et…. en p’us il n’y aurait pas eu de mouvent gilets jaunes…

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.