Search
mardi 19 fév 2019
  • :
  • :

Nettoyage de printemps, on y pense maintenant !

image_pdfimage_print
photographie Conseil départemental des Vosges

photographie Conseil départemental des Vosges

Chaque année, dans les Vosges, dès le printemps revenu, associations, communes, établissements scolaires, entreprises se mobilisent pour le  nettoyage de printemps. Vous souhaitez rejoindre ce grand mouvement éco-citoyen et faire un geste concret en faveur de l’environnement ? Inscrivez-vous dès maintenant pour participer aux prochains chantiers de nettoyage. Le Conseil départemental vous fournit le matériel nécessaire.
Initiés par le Conseil départemental en 2006 et inscrits dans le plan « Vosges Ambitions Spécial Transition Ecologique« , ces chantiers de nettoyage sont aujourd’hui devenus des rendez-vous incontournables des printemps vosgiens… Près de 5 000 adultes et enfants y participent chaque année et contribuent en toute convivialité à rendre la nature plus belle, plus propre, plus accueillante. Grâce à eux, chaque année, plusieurs tonnes de déchets sont ramassées dans les forêts, les rivières, au cœur des villages, dans les quartiers et surtout le long des routes…
Pour mettre en place ces chantiers, les organisateurs peuvent compter sur le Conseil départemental qui leur fournit le matériel nécessaire (gants, sacs poubelles, gilets de sécurité pour les enfants, affiches et flyers de communication).
Pour en bénéficier, inscrivez-vous dès aujourd’hui et avant le 8 Février 

Le matériel pourra être retiré du 11 au 30 mars 2019 dans les centres d’exploitation des routes.

Les chantiers de nettoyage en chiffres*
– 5 000 participants
– 90 projets initiés par les communes (50%), les associations (39%), les établissements scolaires (11%).
*Année 2018




5 réactions sur “Nettoyage de printemps, on y pense maintenant !

  1. Claude NOËL

    Ne serait-il pas plus simple de ne pas salir, du genre « je ne balance pas mes ordures par la vitre de ma voiture » ou « je ne jette pas mes mouchoirs sales, mes canettes vides ou mes emballages souillés dans la forêt ».

    répondre
    1. LM88

      Tout à fait d’accord ! Le jet de déchets dans la nature semble être devenu un sport national. Il faudrait commencer à apprendre le respect de la nature dès le plus jeune âge et punir le jet de déchets bien plus sévèrement, pour calmer les ardeurs ! Idem pour les déjections canines sur les trottoirs. Mais peut-être les possesseurs d’animaux qui laissent faire ça sur les trottoirs font-ils eux-même la même chose chez eux, au milieu du salon. Il y a du pain sur la planche pour faire changer les mentalités !

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.