Search
mardi 22 oct 2019
  • :
  • :

Hôpitaux d’Epinal et de Remiremont : une manifestation devant l’Ars

image_pdfimage_print

manifestation-ars-epinal-hopitaux (8)Les syndicats étaient réunis ce vendredi devant l’ARS, l’Agence régionale de santé à Epinal pour protester contre le plan de performance pour les hôpitaux d’Epinal et de Remiremont. Celui-ci n’a finalement pas été signé. 

Parmi les manifestants, plusieurs syndicats : la CFDT, la CGT la CFTC et même quelques gilets jaunes. Les élus ont quitté rapidement les lieux sans signer le plan de performance qui devait être signé entre Christophe Lannelongue, directeur général de l’ARS du Grand Est et Eric Sanzalone, directeur des deux centres hospitaliers d’Epinal et de Remiremont.

Suite aux manifestations, la réunion a eu lieu à la préfecture des Vosges. Un nouveau calendrier a été défini. « On va recevoir les syndicats des deux hôpitaux dès la semaine prochaine » assure Christophe Lannelongue. Ils ont décidé de proposer une démarche en deux étapes. La première en mars et le seconde au mois de mai.

Le premier temps portera sur la rationalisation et l’optimisation des activités. Il pourrait faire l’objet d’une signature au mois de mars.

Un peu plus tard, une réunion pourrait avoir lieu pour faire le point sur la situation.  « Si on arrive à créer un projet fédérateur, les deux hôpitaux ont un avenir. » poursuit Christophe Lannelongue.

Le plan prévoit notamment la suppression de près de 250 postes d’ici 2022.

C.K.N.

 




2 réactions sur “Hôpitaux d’Epinal et de Remiremont : une manifestation devant l’Ars

  1. chouki

    Ces signataires d’aujourd’hui ne seront pas les malades de demain.
    (et même pas un petit audit indépendant « in-dé-pen-dant » sur la gestion financière ou administrative de l’établissement ?… non ?)

    répondre
  2. roger froissard

    Malgré notre coup d’éclat, les empêchant de signer ce contrat dit de performance, ils persistent . Ils n’ont pas entendu notre colère ou l’ignorent . Nous reviendrons encore plus nombreux et plus forts . Parole aux citoyens, avec les élus dans les communes, les personnels des hôpitaux concernés, avec leurs organisations syndicales . Concertation, dialogue et transparence, nous exigerons . Tout passage en force sera voué à l’échec . Des moyens humains et financiers pour l’Hôpital, c’est possible, pour une offre de santé publique, efficace sur tout notre territoire vosgien . IL y faut une volonté politique forte et déterminée, pour faire reculer les technocrates, qui veulent appliquer , ce que nous rejetons tous . L’argent existe pour cela / Nouvelle répartition des richesses , en commençant par lutter contre l’évasion fiscale et rétablir l’ISF ( 100 milliards de fraude fiscale chez les antis et 5 milliards d’ISF ) Une belle cagnotte pour la santé et l’éducation et bien d’autres besoins, essentiels à satisfaire, pour vivre dignement . Seul, on peut aller vote, mais ensemble nous irons plus loin

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.