Search
vendredi 19 avr 2019
  • :
  • :

Eric Léandri, le patron de Qwant visite l’école de la Loge Blanche à Epinal Le moteur de recherche qui ne trace pas ses utilisateurs se développe à Épinal

image_pdfimage_print

qwant-epinal-loge-blanche (42)

Eric Léandri, le patron du moteur de recherche français Qwant, créé en 2013, était de passage à Epinal ce mardi. Il a présenté le moteur de recherche, anti google.

C’est à l’école élémentaire de la Loge Blanche d’Epinal que le grand patron du moteur de recherche Qwant a évoqué les axes de développement. Deux écoles utilisent déjà ce moteur de recherche concurrent direct de Google qui est respectueux de la vie privée et n’identifie pas les internautes. Pas de cookie ou de traqueur sur ce moteur de recherche.

« Qwant Epinal se porte très bien. Les équipes se sont concentrées sur la partie shopping qui représente 5 à 10% du chiffre d’affaires de Qwant. Ici pas de publicité, pas de tracking. Qwant Junior, c’est le seul moteur de recherche sans violences. Le moteur se développe sur Epinal et fait le tour d’une partie de la planète. Qwant campus permet de comprendre les dangers d’internet. Ici aussi à Epinal on crée des formations qui seront développées dans l’Europe entière.  » commente Eric Léandri.

L’objectif : concurrencer Google

Épinal est l’un des cinq sites français avec Paris, Nice, Rouen et Ajaccio du moteur de recherche. L’objectif : concurrencer Google. « Aujourd’hui Qwant indexe 1,5 milliard de pages par jour. » complète-t-il.

Les salariés du site d’Épinal vont travailler sur plusieurs axes de développement. « On va développer le shopping. Les gens utilisent beaucoup les moteurs de recherche pour faire des achats. » assure le patron de Qwant. Aujourd’hui, cela représente près de 20 % de chiffre d’affaires. Autre objectif: développer Qwant Junior pour les 6-12 ans et promouvoir le volet formation qui permet d’apprendre aux entreprises à protéger leurs données.

Aujourd’hui la croissance de l’entreprise est belle. « On a fait +230% depuis le mois de mai » poursuit-il. Epinal représente 10% du chiffre d’affaires de l’entreprise, mais Eric Léandri est optimiste et il espère que cela représentera bientôt 40% du chiffre d’affaires global. D’ailleurs, il prévoit d’embaucher des ingénieurs pour développer l’entreprise.

Les écoles d’Epinal utilisent Qwant Junior

La société Qwant s’est implantée à Epinal grâce à l’appui de la communauté d’agglomération d’Epinal. « La ville d’Epinal, mais aussi la communauté d’agglomération et deux écoles spinaliennes utilisent Qwant Junior. L’idée c’est de favoriser l’usage de Qwant dans toutes les écoles. Bientôt le moteur de recherche va se généraliser sur tout le département » note le maire d’Epinal, Michel Heinrich.

Qwant Junior s’adresse aux 6-12 ans. Le logiciel est utilisé par des écoles spinaliennes. Il respecte la vie privée et exclut les contenus inappropriés. Web, actualités, images et vidéos permettent de faire des recherches sur des thèmes souhaités. Sont exclus de toutes recherches tous les sujets inadaptés aux enfants (comme la violence, la pornographie, la consommation de drogues, l’incitation à la haine…).

18 personnes travaillent actuellement pour Qwant sur le site de la maison romaine à Epinal.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.