Search
mercredi 24 avr 2019
  • :
  • :

Dogneville – Rencontre avec l’équipe de tournage du court métrage « Macumba »

image_pdfimage_print

tournage dognevilleMardi 11 décembre, Michel HEINRICH, Président de la Communauté d’Agglomération d’Épinal (CAE), accompagné de Roger ALEMANI, Maire de Golbey et de Mireille PITET, Première Adjointe à la mairie de Dogneville se sont rendus sur les lieux de tournage du court métrage « Macumba » afin d’échanger avec l’équipe de tournage.

 L’Agglomération est membre du réseau PLATO (Agence Culturelle Grand Est et Région Grand Est) pour l’accueil de tournages sur le territoire.  Le Court Métrage « Macumba » est en tournage du lundi 10 au vendredi 14 décembre.

A noter que les communes de Golbey et Dogneville ont mis à disposition gracieusement, des locaux pour les castings, le tournage et les déjeuners de l’équipe.

« Macumba »

Cette fiction, d’une durée de 20 min en français, a reçu le soutien de la région Grand Est, du département des Vosges, et de la Communauté d’Agglomération d’Epinal.

Scénariste et réalisatrice : Jeanne Mayer.

Productrices : Lucie Rego et Pauline Tran Van Lieu de la société de production Hutong Productions.

Le casting des acteurs et actrices ainsi que des figurants a été fait, principalement, sur la Communauté d’Agglomération d’Epinal.

Synopsis

Jackie a 73 ans. Elle habite dans les Vosges, à Dogneville, avec son mari, Marco. Physiquement fragilisée par une vie de labeur et de violences, elle résiste grâce à son amie Lina, et au Macumba, une discothèque qui organise des après-midis dansantes pour personnes âgées.

Un dimanche pluvieux. L’humiliation de trop. Jackie tue Marco, alors qu’elle s’apprête à aller s’amuser au Macumba avec Lina. Le temps du concours de déguisement organisé par la discothèque, sous la boule à facettes et les stroboscopes, elle s’essaye au bonheur et à l’insouciance. Mais Jackie parviendra- t-elle vraiment à être libre ?

Lieux de tournage :

Dogneville : dans un pavillon

Golbey : autour des zones industrielles, rue du Fort, rue Pellerin, rue Henri Lardet

Pouxeux : restaurant « Aux Amis de la Route »

Et Saint-Dié-des-Vosges : discothèque « Le papillon ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.