Search
samedi 20 juil 2019
  • :
  • :

Diffusion de la série « Aux animaux la guerre » tournée dans les Vosges Ce jeudi 15 novembre à 21h

image_pdfimage_print
Aux animaux la guerre 11 juillet (Crédits photographiques Conseil Départemental des Vosges)

Aux animaux la guerre 11 juillet (Crédits photographiques Conseil Départemental des Vosges)

Tournée dans les Vosges, « Aux animaux la guerre » est une série en six épisodes de 52 minutes, adaptée du livre éponyme de Nicolas Mathieu, auteur né à Epinal et recent lauréat du Prix Goncourt 2018, pour son second roman « Leurs enfants après eux ».

Cette série s’ancre parfaitement dans le paysage vosgien, car « jouer dans la région du Grand-est, met en lumière une atmosphère parfois surréaliste, avec ces forêts immenses et ses paysages qui constituent un personnage à part entière ».

Le polar met en scène la fermeture d’une usine locale qui fait basculer deux de ses héros vers la détresse. Dans ce film choral, chacun se débat dans une cruelle réalité, des états d’âmes, et des situations inextricables qui les poussent vers le basculement ultime. Elle met le spectateur face à une France qui se sent oubliée et abandonnée. Les rôles principaux sont tenus par Roschdy Zem, Olivia Bonamy, Tchéky Karyo et Rod Paradot, césar du meilleur espoir masculin en 2015.

Lors de la présentation de cette adaptation, au festival international des séries à Lille, « Séries Mania », cette création cinématographique a accueilli d’excellentes critiques.

Rendez-vous sur France 3 ce jeudi 15 novembre à 21 heures, pour la diffusion des deux premiers épisodes.

Les Vosges, terre de tournages

Depuis plusieurs années, le Conseil départemental est très impliqué dans une forte politique d’accueil de tournages de films, en mettant à disposition d’importants moyens techniques et humains, aussi bien que financiers. Les retombées économiques sont importantes et le retour sur investissement des aides publiques non négligeables. Les enjeux qui lient cinéma et tourisme sont considérables au niveau local.

En effet, un euro investi dans un tournage engendre 6,62 euros de retombées directes et d’autres, liées aux activités touristiques. Pour 2018, 100 000 € ont été prévus pour le soutien aux projets de tournage. Les Vosges peuvent donc dores et déjà espérer plus de 700 000 € de retombées économiques directes et indirectes.

En savoir plus sur l’implication du Conseil départemental en matière de soutien à la création cinématographique : les-Vosges-terre-de-tournages




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.