Search
mardi 7 jan 2020
  • :
  • :

Vosges – Alerte rouge aux pollens de bouleaux ! Sortez les mouchoirs

image_pdfimage_print

pollens-bouleauxCes derniers jours, les concentrations de pollens de bouleaux ont battu des records dans les Vosges. Le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) a annoncé que les quantités de pollens explosent sur l’ensemble du Nord de la France, le département des Vosges n’y échappe pas. Un pic favorisé par les conditions météo.

« A Paris par exemple, le record de pollens de bouleaux sur une saison, qui datait de 1993, a déjà été battu cette année et la saison n’est pas terminée. En effet, le risque d’allergie pour ces pollens restera très élevé ces prochains jours dans un grand quart Nord-Est du pays, en Auvergne-Rhône-Alpes et en altitude. Un peu plus au Sud et à l’Ouest le risque d’allergie sera de niveau élevé. » commente Le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA).

Les concentrations de pollens de frênes resteront importantes à l’Est avec un risque d’allergie élevé. Les allergiques devront aussi se méfier des pollens de charmes car, même s’ils perdent du terrain, le risque d’allergie pourra encore atteindre le niveau moyen dans le Nord et l’Est du pays.

Les premiers pollens de graminées sont déjà présents dans l’air et pourront gêner les allergiques.

« Les conditions météorologiques (douces et ensoleillées) seront idéales pour la dispersion des pollens dans l’air et les allergiques devront bien suivre leurs traitements et/ou consulter leur médecin en cas de symptômes. Attention aussi aux pics de pollution atmosphérique dans les grandes villes, comme à Paris ou à Lyon, qui exacerbent les symptômes d’allergie aux pollens en fragilisant les voies respiratoires. » prévient le RNSA.

C.K.N.

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.