Search
jeudi 9 juil 2020
  • :
  • :

Anti chef de l’état : Un retraité placé en garde à vue après un doigt d’honneur à Emmanuel Macron lors de sa visite à Saint-Dié-des-Vosges

image_pdfimage_print

Lors de la visite d’Emmanuel Macron à Saint-Dié-des-Vosges, mercredi matin (voir notre précédent article), un retraité a fait un doigt d’honneur au Président de la République au moment de sa déambulation au centre-ville.

Un geste indélicat pour protester contre la hausse de la CSG – Constribution Sociale Généralisée. Interpellé puis placé en garde à vue, le sexagénaire, par ailleurs inconnu de la Justice, a reconnu les faits qui lui étaient reprochés. En conséquence de son geste, il fait l’objet d’une convocation devant le délégué du Procureur de la République, programmée au 28 mai prochain.

J.J

Visite_Emmanuel_Macron_SDDV-22

Emmanuel Macron répondait aux médias lorsqu’un homme, retraité lui a fait un doigt d’honneur.




2 réactions sur “Anti chef de l’état : Un retraité placé en garde à vue

  1. Micky

    A 61 ans, le jeune retraité a du battre en retraite !

    N’est pas Diogène qui veut et Macron n’est pas Démosthène.

    Celui qui l’a eu dans le fondement de la raie publique, n’est pas celui qu’on croit. Allo maman bobo !

    La prochaine fois, tentez l’auriculaire en cas de crise majeure. Mieux vaut être pris pour un envahisseur que pour un malpoli.

    Un Chef d’Etat, même si on n’est pas d’accord avec lui, ça se respecte, c’est comme les vieux !

    répondre
  2. Sxd

    Pendant ce temps-là, Macron fait des doigts aux retraités, aux pauvres et aux salariés du privé/public en toute impunité avec ses réformes qui vont encore plus appauvrir le pays. Triste époque.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.