Search
mercredi 18 sept 2019
  • :
  • :

Mars Bleu 2018 dans les Vosges

image_pdfimage_print

Sans titreMars Bleu, mois national contre le cancer colorectal, est l’occasion de se mobiliser contre ce cancer. Les partenaires nationaux et locaux mettent en place des actions d’information sur le cancer colorectal : les moyens de prévention et le dépistage organisé destiné aux personnes de 50 à 74 ans.

C’est aussi l’occasion de rappeler que ce cancer, encore méconnu et trop souvent tabou, reste le 3 ème cancer le plus fréquent (hommes et femmes confondus) et le 2 ème cancer le plus meurtrier en France alors qu’il se guérit dans 9 cas sur 10 lorsqu’il est détecté tôt. Un enjeu de santé publique majeur pour lequel il est indispensable de continuer à se mobiliser. Dans le département des Vosges, les partenaires de Mars Bleu souhaitent faire passer les messages de prévention auprès d’un large public. C’est pourquoi des actions sont mises en place tout au long de cette campagne.

Le cancer colorectal se développe à partir de lésions appelées polypes. Ce sont des excroissances de la muqueuse du colon, dont la taille varie de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Avec le temps, ces polypes grossissent et peuvent se transformer en cancer. Ces polypes sont indolores.

À partir de 50 ans, le risque d’avoir un polype augmente : 95 % des cancers colorectaux se développent après l’âge de 50 ans. A ce stade, un polype n’est pas dangereux mais avec le temps, un polype peut se transformer en cancer. Il peut prendre jusqu’à 10 ans pour se transformer. C’est pourquoi un dépistage organisé est proposé tous les deux ans aux personnes de 50 à 74 ans : le risque de développer un cancer colorectal est plus élevé.

Le dépistage organisé du cancer colorectal

Le dépistage organisé est un dépistage ciblé, tous les deux ans, destiné aux hommes et aux femmes âgés de 50 à 74 ans. Cette période est la plus propice à la réalisation d’un dépistage car le cancer colorectal est principalement lié à l’âge. Chaque personne reçoit une invitation à rencontrer son médecin traitant pour parler du dépistage organisé.

Le médecin traitant est le pivot du dépistage : c’est lui qui dirige le patient en fonction de son état de santé et de ses antécédents. Dans les Vosges, la structure de gestion qui envoie les prises en charge est l’AVODECA (Association Vosgienne de Dépistage des Cancers). Ce courrier contient les étiquettes nécessaires au médecin traitant pour la remise du test de dépistage.

Sans titre

Quelques chiffres dans les Vosges pour la période 2016-2017 :

• 123 191 personnes invitées à réaliser un dépistage

• 41 490 personnes dépistées soit 40.6 % de participation

• 1 950 tests positifs soit 4.8 % des tests réalisés dont : o 1 154 hommes (6.1% des hommes) o 796 femmes (3.6 % des femmes)

Mars Bleu 2018 dans les Vosges

Marches Bleues

Dimanche 18 mars, Deyvillers, Centre Social Place de la Tuilerie, départ de 9h à 14h Jeudi 29 mars, Epinal, Centre Social Denise Louis, départ à 14h Stands d’information Jeudi 07/03 et samedi 17/03, Gérardmer sur le Marché, matin Mardi 27, mercredi 28 et jeudi 29 mars, Epinal, Clinique de la Ligne Bleue, de 14h à 16h

Fitness Party

Samedi 24 mars, Remiremont, Champs de Mars de 13h30 à 17h




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.