Search
vendredi 25 sept 2020
  • :
  • :

Des fouilles archéologiques près du tribunal d’Epinal

image_pdfimage_print

fouilles-archeologiques-basilique-tribunal (4)Les archéologues de l’INRAP (l’Institut National de Recherches archéologiques préventives) sont à pied d’œuvre à Epinal. Les fouilles archéologiques ont débuté il y a quelques jours devant le tribunal d’Epinal. Cette opération intervient avant la réhabilitation du centre historique d’Epinal. La fin des travaux est prévue en juillet 2019.

Nous vous l’annoncions précédemment, un chantier de réhabilitation du centre historique va permettre de créer un nouvel espace autour de la basilique Saint-Maurice d’Epinal. Une nouvelle place conviviale sera créée avec une fontaine en chute d’eau. Elle sera composée de pavés en granit et sera installée autour de la sacristie de la basilique. Des animations lumineuses mettront l’accent sur le patrimoine et les façades des bâtiments remarquables de la cité des Images.

Plusieurs mois de fouilles

Mais avant de débuter le chantier, des fouilles archéologiques organisées par l’INRAP (L’Institut National de Recherches archéologiques préventives) ont débuté. Les archéologues ont délimité le périmètre des fouilles. Ces fouilles vont durer 4 mois.

La fin des travaux de réhabilitation du cœur historique d’Epinal a été fixée au mois de juillet 2019. Ces travaux sont financés par la ville et s’élèvent à 10% du coût du chantier, mais en fonction des découvertes, le coût pourrait rapidement augmenter. D’autant plus qu’à côté de la basilique Saint-Maurice d’Epinal se trouvait un cimetière. On pourrait alors imaginer que les archéologues déterrent des sculptures.

Le coût total du chantier est de 6,5M d’euros TTC avec 1,14M d’euros de subventions.

C.K.N.

fouilles-archeologiques-basilique-tribunal (3)




Une réaction sur “Des fouilles archéologiques près du tribunal d’Epinal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.