Search
jeudi 28 oct 2021
  • :
  • :

La Cour des comptes épingle le compteur Linky

image_pdfimage_print

compteur_linky_edf_1200Coûteux, pas très utile… Dans son dernier rapport, la Cour des comptes pointe les limites du compteur électrique intelligent Linky. Dans les Vosges le compteur est en cours d’installation.

Le rapport de la cour des comptes, publié ce mercredi est sévère face à Linky. Près de 8 millions de compteurs communicants ont déjà été déployés en France.

Très couteux pour le consommateur

Dans les Vosges, les compteurs sont en cours d’installation et devraient se généraliser en 2021. Mais pour la Cour des comptes, ce dispositif est « coûteux pour le consommateur, mais avantageux pour Enedis » qui devrait répercuter le coût sur les factures futures de ses clients (environ 130 euros par client).

Peu de bénéfices pour le consommateur

La Cour des comptes estime aussi que les bénéfices sont insuffisants pour les utilisateurs. « Les gains que les compteurs peuvent apporter au consommateur sont encore insuffisants. Ce sont pourtant eux qui justifient l’importance de l’investissement réalisé. »

Le rapport estime aussi que les informations délivrées au consommateur afin qu’il puisse faire des économies d’électricité sont insuffisantes. La cour souligne aussi « un défaut de pilotage » de la part de l’Etat et d’Enedis avec une mauvaise communication au grand public.

C.K.N.




Une réaction sur “La Cour des comptes épingle le compteur Linky

  1. Lomoberet

    Compteur intelligent ! C’est vite dit !
    D’un autre coté, les gens qui ont été assez bêtes pour laisser installer ce truc chez eux ne sont guère plus intelligents.
    D’un autre coté, ça doit rapporter pas mal de sous aux installateurs et aux fabricants du machin.
    N’hésitez pas à appeler le 09-70-80-87-70 pour leur expliquer que je n’en veux pas de leur truc.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.